Dans l'espace, personne ne vous entendra rigoler...

VERS LE BAS DE LA PAGE

Textes en vrac

Texte de: mimisse
Coup de gueule

Ce matin en revenant de déposer ma Louise au bled, il était 7h,
j'apprend par la radio que l'abbé Pierre est mort.
J'entend tous ces gens bien pensant se répandre , en hommage,
douleur, et tout ce fatras d'émotions hypocrites, ne tarrissant
plus d'éloges pour cet homme qui est mort. Les pauvres, les sans abris,
les mal aimés , les femmes battues, les prisonniers , sont désormais à la une
parce que l'abbé Pierre est parti. Je suis dégoutée encore une fois...
Et puis , une autre nouvelle , se glisse insidieusement dans le journal,
sans plus d'indignation : on va poser des bracelets électroniques
aux bébés dans les maternités ! Voilà , ça y est , on y est, depuis le temps
qu'ils nous la préparaient celle là , chantage aux enlèvements, exploitation
de la peur de se faire voler son gosse ( ça arrive vraiment si souvent
que ça ? c'est à voir !)
La prochaine étape n'est pas loin , la puce sous cutanée , là au moins on
est peinard.
J'ai senti des larmes me monter aux yeux , des larmes d'impuissance , personne
ne va hurler , bordel ? quelle mère va laisser marquer son gosse d'un code barre,
comme un chien ?
vont elles accepter ça? le pire c'est que oui, beaucoup vont dire oui.
On a dépossédé les femmes de leur maternité,
de leurs cycles , on a médicalisé tout ce qui fait leur vie naturelle,
juqu'a les rendre incapables d'accoucher sans péridurale, incapables
d'allaiter sans prendre des cours, incapables d'élever leurs enfants avec
la seule force de l'amour , perdues dans les "faut faire comme ça, faut pas faire ça,
c'est bien , c'est pas bon pour ton enfant... " elles ont oublié la vie sauvage,
et maintenant elles sont mures pour le marquage de leur progéniture qui n'aura
même pas son mot à dire , trahie dés la naissance dans ce monde qui va les
domestiquer et les pister de façon encore plus violente que nous le sommes
aujourd'hui.
Où sont les femmes ( comme chantait l'autre abruti) qui vont réagir à ce viol
en douceur de leur vie et de celle de leurs enfants? celles qui vont refuser la pillule
parce qu'elle les pollue et pollue tout autour d'elles, les femmes qui vont crier
que le sang, la maternité, la ménaupose et tout ce qui fait leur existence,
n'est pas une maladie mais un rythme qui leur appartient , et qu'elles doivent
reprendre en main le plus vite possible , en compagnie de ces hommes
capables de les aimer . Cette égalité qu'elles ont tant revendiquée, n'a jamais
existé et n'existera jamais. Nos différences sont notre richesse.
Cette égalité a été désorientée, détournée, récupérée. Etre l'égale d'un homme
dans notre société , ça devait être le partage équitable des responsabilités et
des résultats de nos efforts mutuels. Les femmes se sont fourvoyées sur un
terrain qui les a perdu, une "espèce d'égalité" qui les a définitivement
éloignées de leur nature. Alors qu'il suffit tout simplement de dire :" NON"
Le résultat est épouvantable et menaçant.

Je vais prendre ma douche, j'ai un volcan dans les tripes,
et la machoire un peu tendue.
Bonne journée à vous .


—————————
Commentaire de:
bonbonze
Quoi l'abbé Pierre a fait un gosse
—————————
Commentaire de:
deuxfoisneuf
Voilà qui est bien, il y en a au moins une qui a des neurones fonctionnels. depuis la nuit des temps (à relire de Barjavel) les femmes on fait le monde et tout régenté par l'entremise des hommes qu'elles ont su mener par le bout du nez (de la queue). Elle se sont figurées que l'égalité leur donnerai la liberté qu'elles pensaient ne pas avoir, elles se sont enferrées dans un piège dont elles ne sortirons plus.
Formatage, formatage, formatage, formatage.
- téléphone portable à la main !
- téléphonez pour dépenser !
- votez Konard !
- Regardez foot !
- ne pensez pas, nous pensons pour vous !
vive la nana ! viva la nana, vive l'anarchie !
—————————
Commentaire de:
deuxfoisneuf
Oui l'abbé Pierre a fait un gosse, il se nomme Emaüs.
—————————
Commentaire de:
charlesattend
l'Abbé Pierre a fait un gosse ? Emmaüs et son prénom c'est Mick peut etre

Bon, je rigole, mais les femmes peuvent s'en prendre en grande partie à elles mêmes de ce qui leur arrive, ou pas...et je préfère avoir une gamine de 12 ans qui fait bip bip sur le chemin, qu'une gamine de 12 ans la chatte écartelée et la tête écrabouillée par un gros caillou sur le chemin de la route..
—————————
Commentaire de:
La bestiole
Avant toute chose je précise que mon commentaire est sans agressivité. Je ne cherche pas à convaincre, c'est juste un débat entre personnes capables de discuter en toute intelligence.

Combien de temps un nourrisson passe-t-il en pouponnière de maternité ? Quelques jours quand il est en bonne santé.
Il est certain qu'il y aura profit pour ceux qui fabriqueront ces bracelets.
Mais je me demande ... Quelques jours avec un bracelet d'identification est-ce que c'est si grave quand on sait qu'à la sortie on pourra l'enlever du poignet de l'enfant ?
Au delà de la psychose des enlèvements est-ce qu'on ne pourait pas penser que ce gadget puisse rendre certains services ? Comme éviter des erreurs de traitements pour ceux qui sont malades (ça arrive ce genre d'erreur)
En fait je ne vois guère de différence entre un
bracelet d'identification normal et un autre qui soit électronique.

Je crois qu'il y a quand même une grande différence entre le "marquage définitif" par une puce sous cutanée et le port d'un bracelet juste quelques jours.
Je doute qu'il y ait beaucoup de mères qui accepteraient un tel marquage pour leurs enfants. En tout cas pas une des jeunes femmes
que je connais.

La péridurale ... elle n'est pas obligatoire. C'est un choix qu'on a encore le droit de faire. Si elle s'est généralisée c'est parce qu'elle facilite le travail de l'obstétricien qui évidemment la recommande.
Moi je n'en ai pas voulu, mais quand je pense au petit bout de femme qui m'a mise au monde et qui a passé 11 heures sur la table d'accouchement, à souffrir le martyr, à demi consciente, je me dis, tout comme elle d'ailleurs, que si la péridurale avait existé à cette époque, elle aurait vécu ma naissance comme un bonheur et non comme un enfer.
Il faut aussi penser aux femmes qui ont un bassin trop étroit, à celle dont la dilatation se fait mal. Le corps des femmes a évolué avec le changement de la vie.
Est-ce qu'aujourd'hui nous ressemblons toutes à de belles pondeuses (ça n'est pas péjoratif) aux hanches bien larges ?

Mon fils a 27 ans, nombre de ses amies sont de jeunes maman, et aucune de celles que je
connais n'a pris de cours d'allaitement. Et dans le doute elles ont eu le soutien et le conseil de leurs propres mères. Quand aux jeunes papas je les vois avec ravissement prendre leur rôle au sérieux et participer activement.
Je suis un peu étonnée de la façon généraliste dont tu aborde le sujet.

La pilule ... ok ça n'est en aucun cas naturel. Mais ...
- Peut-on encore se permettre de mettre autant d'enfants au monde que dans le temps ?
- A-t-on toujours réellement les moyens d'en élever correctement plusieurs ?
- Une femme doit-elle vivre sa sexualité dans l'angoisse d'une grossesse non désirée ?
- L'enfant issu d'un viol sera-t-il aimé comme celui issu de l'amour ?
- Qu'est ce qui vaut le mieux : un enfant mal nourri, carrencé, en mauvaise santé ou pas d'enfant ?
- Qu'est ce qui vaut mieux un enfant avec un père ivrogne ou violent ou pas d'enfant ?
- Etc ...

Le sang ... Veuve très jeune, j'ai connu plusieurs hommes dans ma vie. J'ai peut-être eu de la chance, mais aucun d'entre eux n'a jamais été géné par mes règles, ni au lit, ni autrement.

La ménaupose ... Je ne vois pas pourquoi on en fait tout un foin ! Je suis ménopausée depuis peu (48 berges). Ok ça crée des dérèglements et ça comporte quelques inconvéniants (bouffées de chaleur, etc ...). Mais bon dieu, quand on s'en fait pas tout un plat ça se passe très bien ! Ca n'empêche pas le désir, ça n'empêche pas le plaisir, ça n'empêche pas d'être une femme.
Et je connais bien d'autres femmes comme moi.
Les balivernes sur la ménopause ne sont pas d'aujourd'hui, elles datent d'hier, et elles arrangeaient bien certaines femmes dans le temps.
C'est facile de mettre "la lassitude par le quotidien" sur le compte de la ménopause ...

Je ne crois pas que l'état des tripes des femmes ait grand chose à voir avec l'égalité des sexes.

J'aime bien le juste équilibre. Dans ce domaine là hommes et femmes ont leur responsabilité. Ca n'est pas plus la faute des unes que des uns ou inversément. On a tous notre part d'erreurs et aujourd'hui plus encore qu'hier parce que l'éducation ne se fait plus forcément sous le joug de la religion.

Désolée pour la longueur ...






—————————
Commentaire de:
bonbonze
Apparté
L'abbé sera un jour canonisé, peut être sous le nom de Saint Pierre, son fils aussi, sans doute
Alors l'auréole, on pourra dire que Saint Pierre et Mick l'ont.
Fin de l'apparté retour au fight entre filles.
—————————
Commentaire de:
La bestiole
Mais ! J'ai pas envie de me fritter Bonze !
Et si j'en donne l'impression, alors toutes mes excuses à Mimisse.
—————————
Commentaire de:
bonbonze
Je sais, c'est juste pour énerver
—————————
Commentaire de:
La bestiole
Chameau !

Bon, à part ça tu me pardonne la longueur ?
En plus je me suis fait violence pour faire des coupes franches ...
—————————
Commentaire de:
bonbonze
ça doit pas être si long que ça, j'ai tout lu...
—————————
Commentaire de:
La bestiole
Ouf ... j'aime pas envahir. ;-)

—————————
Commentaire de:
mimisse
Rassures toi la bestiole , je suis toujours prète pour Paul et mické hehe , bon polemiquer disons et ce coup de gueule a sa raison d'être même si comme tu le dis il généralise un peu . je sais de quoi je parle , un minimum . Maintenant chacun se fait l'opinion qu'il veut dans ces domaines , bien evidemment. Je sais que beaucoup de bébés sont déjà équipés de la puce rfib en australie et aux states, et là c'est pour la vie . Et que tout a commencé par le bracelet . Donc je m'inquietes un peu c'est tout . Pour le reste , trop long a développer :))Mais comme dit charles , veaux mieux faire bipbip en sautant que finir écorché vif .... de toute façon a mon avis c'est du pareil au même, les veaux finissent tous a la boucherie ... bon ok je ris - de -veaux
—————————
Commentaire de:
La bestiole
Ma tolérance s'arrête au bracelet sur quelques jours.
A partir de la puce je prends les armes ;-)

Pour le reste, "comme ti veux ti choise" ... ;-)

Retour aux textes -


VERS LE HAUT DE LA PAGE