Non, vous ne rêvez pas, ce site n'a pas la moindre trace de pub. La pub n'est pas une fatalité, juste un choix.

VERS LE BAS DE LA PAGE

Textes en vrac

Texte de: Faites-vous des amis
Les Chroniques si roses (de mauvaise foi) : Le Breton

Champion du monde toutes catégories de la picole, le Breton passe le plus clair de son temps dans les brumes éthyliques qui font les légendes de son terroir ( et un terroir, qu'est-ce ?).

Car le Breton, passe son temps à boire, non pas par goût, car il n'en a aucun, mais par tradition. L'origine de ces mauvaises habitudes se perd la nuit des temps ou les druides (Les radis noirs de cette époque) cueillaient le gui roux. Non pas dans l'Auxerrois ou on le trouve couramment de nos jours, mais dans les chênes de la forêt de Brocéliande.
La cueillette s'effectuait à l'automne revêtu d'une tunique blanche afin de ne pas être confondu avec un merle sur une branche ainsi que de préparer la Bretonne pré pubère à la fête orgiaque du soir (Est-ce que tunique ?)

Ils chantaient ce célèbre refrain qui a traversé les siècles: " Je parle de mon culte, celtique, celtique, je parle de mon culte, c'est la fin de l'été". Certains même chantaient si mal que l'expression "Parle à mon culte, ma tête est malade" est passée dans le langage courant.

Bref après la moisson du gui roux, les druides préparaient le chouchen, l'hydromel et l'ambig et tout le village se torchait consciencieusement la gueule dans une Fest noz épique.

De ces traditions immémoriales, seule est restée la beuverie finale qui se pratique plus volontiers au gros rouge qui tâche qu'au chouchen, tombé en désuétude. Le chêne sacré et séculaire a été transformé à coup de tronçonneuse en comptoir et la forêt transposée en bistro, ce qui permet d'être plus au sec, car rappelons le, le climat breton est plus propice à la bronchite chronique qu'au mélanome malin du à une exposition prolongée aux rayons du soleil.

Il existe deux types de breton, le paysan breton qui élève des porcs pour leur physique qui rappelle étonnement celui de la paysanne bretonne. En mieux. Son occupation principale est de pourrir sa lande à grand coup de lisier.

La femme du paysan breton se reconnaît aisément au préservatif en dentelle qu'elle a noué sur le sommet du crane. Cet accessoire indispensable sert essentiellement à faire le tri entre les Bretonnes et ses porcs, trop d'entres elles furent égorgées avant l'adoption de ce moyen de reconnaissance, lorsqu'elles rentraient en accompagnant le troupeau de porcs. Le brouillard et l'état éthylique qui sont les deux composantes permanentes et respectives de la lande et du paysan breton expliquant partiellement cette barbarie.

Le marin breton, ensuite, qui va pêcher la morue loin de chez lui, alors que la sienne l'attend sur le port assise sur une bite d'amarrage. Cette quête encore inexpliquée et cet amour de la morue sont les fondements de l'âme du marin breton qui est insatiable, et pas seulement pour la boisson.

Entre Porc et Port ainsi va la vie dans cette portion de terroir dont on se passerait volontiers.

—————————
Commentaire de:
bonbonze
Passe-moi le Celte
—————————
Commentaire de:
corrector
Non mademoiselle, bite ne prend qu'un "T", même si c'est une grosse.
—————————
Commentaire de:
Marcel
Est-ce un coup unique ? Car il semble bien que s'il y une chronique sur les bretons, il serait juste que les auvergnats, les alsaciens, les basques, les marseillais (oh oui, les marseillais), les parisiens (tant qu'on y est, on va pas faire de jaloux) et toutes les ethnies, cultures que notre beau pays compte en son sein soient aussi représenté (vive les parités quelles qu'elles soient, vive la discrimination positive des joueurs de tam-tam auvergnats pour qu'ils puissent eux aussi jouer avec Mory Kanté)Là je crois que je suis encore parti en couille...
—————————
Commentaire de:
G
Si l'ethnie nie, peau de chien.
—————————
Commentaire de:
LankoU
Texte pathetique qui se passe de commentaire...

il falait en rire ? c'est du second degre ? oups excusez mon sens de l'humour ...

je n'y vois que des discriminations envers une region et deux categories socio-professionelles : les paysans et les marins
Cela confirme bien l'Etat d'esprit du francais moyen ...
KenavO
—————————
Commentaire de:
Marcel
Et là nous venons de voir la réaction du breton moyen... Ca se vaut... Moi j'm'en fout je suis auvergnat, européen et internationaliste (tiers mondiste ou mondialiste allez savoir)...
—————————
Commentaire de:
Benoît B.Cher monsieur Lankou (Laid ?)

Comme vous semblez imperméable au second degré, je vais essayer d'être basique. Je me suis permis ce pastiche (51 ?) outrancier et provocateur pour la simple raison que se suis moi-même d'ascendance bretonne. C'est du vécu (Ah merde on a dit pas de second degré !)
Ce texte a été écrit dans le seul but d'obtenir une réaction comme la votre celle d'un "imbécile heureux qui soit né quelque part" comme chantait Brassens.
Ne confondez pas racines et intégrisme régional (j'ai failli écrire 'racines et molaires', mais on a dit que du basique !). Il n'y a pas plus de raison d'être fier d'être breton qu'auvergnat, corse, basque ou autres . Et je trouve plus sain de se moquer de ses origines (mon arrière grand mère portait un préservatif en dentelle sur la tête) que de chercher de la discrimination la ou je mets de l'humour.
Mais pour ça, il faudrait en avoir un peu.

Kaniveau aussi

—————————
Commentaire de:
Marcel
Un bonze extrème-oriental(loche) d'ascendance bretonne ?
Auvergnats (varice) rulez...
—————————
Commentaire de:
LankoU
monsieur Benoit B,
je ne parle pas la de fierete et encore moins d'integrisme , mais seulement du manque de respect, notament du aux paysans ( il n'y a la aucune conotation pejorative) et aux marins. Car oui, finalement vous ne vous en prenez pas que aux Bretons ...
Quand au manque d'humour, je me demande de quel droit vous pouvez juger quelq'un que vous ne conaissez pas le moindre du monde ... je consate, une fois de plus, le manque de respect dont vous faites preuve ... ceci n'est qu'un constat et non un jugement comme vous semblez si bien le faire ...
a bonne entendeur , KenavO :)

—————————
Commentaire de:
Benoît B.
Croyez bien cher monsieur l’Ankou que je respecte ces gens là, mais il s’agit d’une caricature, pas d’un reportage. (Le titre: Chronique de mauvaise foi, n'est-il pas assez clair ?) .Et si vous aviez l’humour (Jamais l'Ankou ne rit ?) que je juge que vous n’avez pas, c’est bien parce que vous n’avez pas compris cela.
Quand à mon droit à vous juger, c’est vous qui me l’offrez. Vous venez bien critiquer, sur mon site, un texte qui visiblement vous échappe complètement.
Bon on va pas faire un roman là-dessus, ça vous plait pas, allez donc voir ailleurs, vous êtes recalé comme critique littéraire.
Kaniveau un jour, kaniveau toujours

P.S. Allez donc consulter mes odes aux marins bretons La pêche aux thons , Le port de Brest ,La pêche aux moules et Le bigorneaudier. Pour l'agriculture, désolé, j'ai rien.
—————————
Commentaire de:
LankoU
Monsieur Benoit B. vous me sembler vexer par le fait que je n'adhere pas a votre style d'humour ( que je qualifirait de quelques peu douteux, a mon sens ). Je tenais a vous informer que je ne me pretent pas critique litteraire ( comme vous semblez le penser, prouvant ainsi que vous ne sembler pas savoir ce qu'est un critique litteraire)... Enfin, quand je vois le niveau de certains qui se prennent pour humoriste, je me demande ...
Quand au jugement, ne pensez pas que je vous en ai fait cadeau... vous vous l'etes approprie, je ne saurais etre si genereux avec votre Auguste personne.
Ah oui une derniere chose ... pour etre recaller quelque part, il faut deja y pretendre et si les commentaires, que j'appose sur votre site ne vous plaisent pas, libre a vous de les suprimer, voir de les interdire ( je ne fait que prendre un droit qui m'est offert)...
sur ce, KenavO :)
LankoU
ps: ne vous forcez pas a dire ''cher monsieur'' si vous ne le pensez pas sa fait Faux-cul ... :)
—————————
Commentaire de:
Benoît B.
Mon petit lankouille, (Vous avez parfaitement raison, ça vous va mieux que cher monsieur !)
Si vous pouviez savoir comme je m'en tape de votre avis, ça vous donnerait une idée de l'infini.
Vous venez donner votre opinion sur un truc pour lequel vous n'êtes visiblement pas qualifié: l'humour.
Vous prenez un pastiche (51 toujours) au ras des paquerettes.
Vous parlez pour ne rien dire.
Comble d'hérésie vous conjugez comme un sagouin.
Et il y a de forte chance pour vous soyez breton.
Tant de tares cumulées dans un seul homme, c'est pas humain !
Bref, votre dernier commentaire mériterait l'effacement pure et simple, mais bon, je le laisse comme exemple d'incompréhension et de bétise crasse pour les générations futures.
Et méditez l'adage du sage "Quand on sait pas, on fait pas !"
Au plaisir.
—————————
Commentaire de:
LankoU

Si c'est pour débiter des platitudes au kilomètre, c'est pas la peine.
Donc je supprime ce que Lankou nare.
Bonbonze
—————————
Commentaire de:
Marcel
Benoit Onézime Nicodème Bonze vient de se faire un ami...
—————————
Commentaire de:
bonbonzeBen c'était le titre de la rubrique non ?
—————————
Commentaire de:
Bretonne moyenne
La bretonne moyenne a validé ce texte: effectivement, après de longs examens en laboratoire, ce texte a été accepté à l'unanimité. Car le breton a de l'humour.
Kenavo, an distrol, mais non, je rigole, je reviendrai ! Gniark gniark gniark...
—————————
Commentaire de:
Autre Bretonne moyenne
Bon pour une validation supplémentaire, de la part d'une autre Bretonne moyenne,(qui n'a absolument rien fait pour naître là où elle est née, ). Faut excuser nos hommes, ils ont qq fois la tête près du bonnet , à moins que ce ne soit la testostérone ?
mais, c'est bien connu que les femmes ont beaucoup plus d'humour... remarquez, il en faut pour se les tartiner nos hommes, qq fois
que cela ne vous empêche pas de continuer de nous faire rigoler
bises à tous. Soaz de l' Argoat.
—————————
Commentaire de:
barbie
Barbie, qui vit maintenant à la montagne, s'est tapé 2O ans de Douarnenez.
Autant il s'est marré chez les PENN-SARDINN,autant il se fait caguer dans les alpages des Hautes-Alpes.
A D.Z. on faisait n'importe quoi, le tout dans les brumes du gwinn-ru et on pouvait dormir dans le fossé meme en février!
On se détruisait consciencieusement, car le breton aime l'ouvrage bien fait.
L'alcool etait un vecteur pour partir dans des contrées oniriques et mis à part quelques abrutis crasses propres à toutes ethnies,à partir des 3 grammes, le pire éleveur de porcs pouvait devenir poète!
Quand au marin pecheur il a naturellement l'air du large et des embruns dans la tete...
Parfois tout ceci se finissait dans des bagarres homériques.
Le lendemain tout était oublié.
Je sais, ces propos ne sont pas très intellos, mais je préfère le breton que le connard de sportif randonneur de l'été ou la tare skieuse de l'hiver propre aux altitudes
SO LONG !
Kenavo

—————————
Commentaire de:
moustique
Comme à préciser bonbonze , humour les gars !. Moi ch'ui un musiquos de fest-noz et sa piquolle mais y a plein d'autres choses ça chante, danse, gueule, ri, tombe, ... Mais par dessus tout nous avons un climat si merveilleux que l'on sais quand l'été est arrivé sur RENNES(35) car la pluie est chaude et ça c'est pas les druides et les marins qui dirons le contraire m'sieurs dames !
—————————
Commentaire de:
bzpascontente
Merci pour les bretons Jvais mvenger... sur les parigots, tiens (pour changer)
—————————
Commentaire de:
bonbonze
Ben, je t'en prie, ce sera avec plaisir —————————
Commentaire de:
bzpascontenteCa va être dur, vu que je suis moi-même parigote et bretonne. Eh bé... c'est achment compliqué c't'histoire.
—————————
Commentaire de:
bonbonze
ça peut toujours se négocier autour d'un verre si t'es parigote
—————————
Commentaire de:
Nenesse 1er
On est pas sérieux quand on est paysan.
—————————
Commentaire de:
charlesattend
je ne comprend pas cette agitation celtique sterile...à l'Est aussi ( vers Oulang-Bator) on a des s avec des moules , des chapeaux ronds des calvaires de la gnôle des chateaux de sable ... on n'en fait pas tout un plat
—————————
Commentaire de:
cassandre
En fait, tu as raison Bonbonze, c'est aussi bien qu'ils y en aient qui n'apprécient pas ton humour, moi, ça me permet de me marrer en les imaginant se jeter sur leur petit clavier avec violence, pour pianoter , tout éssoufler d'énervement une petite réponse bidon.
—————————
Commentaire de:
éduquons
"Et il y a de forte chance pour vous soyez breton.
Tant de tares cumulées dans un seul homme, c'est pas humain"

Tiens un petit rappel en passant, pour vous prouver que moi aussi je sais faire "du second degré" :

Code pénal, article 225-1 :

"Constitue une discrimination toute distinction opérée entre les personnes physiques à raison de leur origine, de leur sexe, de leur situation de famille, de leur grossesse, de leur apparence physique, de leur patronyme, de leur état de santé, de leur handicap, de leurs caractéristiques génétiques, de leurs moeurs, de leur orientation sexuelle, de leur âge, de leurs opinions politiques, de leurs activités syndicales, de leur appartenance ou de leur non-appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée.

Constitue également une discrimination toute distinction opérée entre les personnes morales à raison de l'origine, du sexe, de la situation de famille, de l'apparence physique, du patronyme, de l'état de santé, du handicap, des caractéristiques génétiques, des moeurs, de l'orientation sexuelle, de l'âge, des opinions politiques, des activités syndicales, de l'appartenance ou de la non-appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée des membres ou de certains membres de ces personnes morales."
—————————Commentaire de: bonbonze
Faut vraiment être extrèmement con, pour confondre une personne physique et un pseudo qui ne désigne personne.
—————————
Commentaire de:
pepejul
moi j'ai toujours entendu dire "Breton, tête de con" mais je ne sais pas si c'et vrai pour tous...

ou alors c'est "Normands têtes de glands" ?
—————————
Commentaire de:
éduquons
Vous préférez sans doute l'article 29 de la loi Loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse :

"Toute allégation ou imputation d'un fait qui porte atteinte à l'honneur ou à la considération de la personne ou du corps auquel le fait est imputé est une diffamation. La publication directe ou par voie de reproduction de cette allégation ou de cette imputation est punissable, même si elle est faite sous forme dubitative ou si elle vise une personne ou un corps non expressément nommés, mais dont l'identification est rendue possible par les termes des discours, cris, menaces, écrits ou imprimés, placards ou affiches incriminés.

Toute expression outrageante, termes de mépris ou invective qui ne renferme l'imputation d'aucun fait est une injure."

Attention donc à ne pas mettre n'importe quoi en ligne...
—————————
Commentaire de:
bonbonze
Héducon, t'es vraiment une grosse tête de con toi !
Un pseudo n'est pas une personne, toi comprendre. N'importe quel abruti peut venir ici et s'appeler héducon. Et apparemment c'est le cas. Si je mets M. Truc est un con, je diffame monsieur Truc. Si je mets Héducon en est un, y a pas d'offense.
Au lieu de lire des conneries sur les sites juridique, va t'acheter un cerveau d'abord pour comprendre ce que tu lis...
—————————
Commentaire de:
éduquons
"Si je mets M. Truc est un con, je diffame monsieur Truc. Si je mets Héducon en est un, y a pas d'offense."

Non, mais si vous passes dans la rue avec un porte-voix en criant "les Bretons sont des cons", là il y a injure. Un site internet est un lieu public, et tout ce qui s'y écrit tombe sous la loi de 1881 sur la liberté de la presse.

Je suis breton et je me sens profondément injurié par ce qui est écrit plus haut, dont j'ai pris une copie.

Alors, si vous voulez continuer à écrire ce type de saloeries, mettez un mot de passe à votre site et réservez vos propos à vos amis.

Pour ce qui est de mes compétences en matière pénale, Je n'ai heureusement pas besoin de venir me torcher l'oeil chez vous. Je vous ai légèrement provoqué et vous avez marché en plein dedans, ce qui ne fait que confirmer que vous baignez dans une eau assez glauque.

Sans vous saluer.
—————————
Commentaire de:
bonbonze
Ben normalement y a un filtre anti-cons, pour pas laisser passer les gens comme vous, mais apparemment il en laisse passer quelques uns...
—————————
Commentaire de:
charlesattend
heureusement que tous les bretons ne sont pas comme ce crétin
Mais c'est bien que le filtre en laisse passer quelques uns comme lui : ça fait de l'animation et ça permet de se recadrer en regardant vers le bas..

m'enfin...qu'il est long le chemin du Nirvana..ppfff...crevant..
—————————
Commentaire de:
charlesattend
D'ailleurs, si quelqu'un connait un peu l'Alsace, ça me ferait marrer de lire un tel texte sur mes concitoyens..et moi dedans
—————————
Commentaire de:
bonbonze
Ben tu n'as qu'à l'écrire...
Pas besoin d'être objectif de toutes façons...
—————————
Commentaire de:
Héducon

Si c'est pour recopier nos propres écrits, c'est pas la peine.
Donc censuré le Héducon.
—————————
Commentaire de:
éduqué
Vous direz à Richard B. qu'il protège un peu mieux son forum. La porte est ouverte à tout vent !

Bonne continuation.
—————————
Commentaire de:
bonbonze
Ben je vois pas trop ce que ça vient foutre ici...
—————————
Commentaire de:
charlesattend
J'ai du mal à suivre....c'est qui ce Richard Bite ? et cet éduqué ? c'est des bretons ? ils sont bourrées aussi ?
—————————
Commentaire de:
bonbonze
Richard B, c'est quelqu'un de ma famille qui tient un forum sur la famille précisément.
L'éduqué, je sais pas, j'ai pas eu le temps de pécho son IP...
—————————
Commentaire de:
bonbonze
D'un autre coté si c'était vrai, c'est là-bas qu'il aurait du poster
—————————
Commentaire de:
pepejul
Je croyais que les avocats ça poussait pas en bretagne à cause du climat... (merde j'ai diffamé la météo bretonne, j'espère que monsieur procédure ne va pas me coller un procés ! HA HA HA !)

Et si on dit "les avocats sont des menteurs" on risque quoi ?

Merde, tu imagines un breton avocat un peu coincé du cul qui viendrait se défouler ici ? Ca serait rigolo remarque !
—————————
Commentaire de:
charlesattend
c'est un peu ce qu'il s'est passé cet aprem, pepejul, mais Bonbonze lui a coupé le sifflet et l'a gommé pour les siècles des siècles
—————————
Commentaire de:
pepejul
merci de ta précision Charlie.... apparemment tu as loupé mon allusion (j'avais tout lu avant de poster hé hé hé)
—————————
Commentaire de:
charlesattend
ton allusion ? les allusions, c'est pas des cailloux au fond de la rivière ?
—————————
Commentaire de:
pepejul
non non non, à Lusion en Charentes...

J'ai fait mon texte sur les Marseillais : clique-ici

tu crois qu'on va tomber sur un autre connard ?
—————————
Commentaire de:
charlesattend
je ne crois pas : le breton est quand même TRES particulier..
—————————
Commentaire de:
bonbonze
Un avocat sait faire la différence entre une personne physique et un pseudo. Ce con là n'était qu'un blaireau qui lit sans les comprendre des textes de loi...
—————————
Commentaire de:
chticon13
Et moi je peut me plaindre ? md lllllll
gigot !—————————
Commentaire de:
charlesattend
j'ai trouvé un mec qui pense aussi la même chose
je cite :"Les habitants de la Bretagne se divisent en deux catégories : les bretons et les porcs. Le breton se distingue aisément par le fait qu'il est alcoolique. Du reste, le porc fait dans sa soue, alors que le breton fait là où l'envie lui prend, vu qu'il est saôul comme un polonais en permanence. Les bretons sont des celtes, héritiers d'une culture farouche et millénaire, et n'ont guère évolué depuis. Le pays breton est peuplé de légendes et de mystères, comme seuls peuvent l'être les régions peuplées d'alcooliques et plongées en permanence dans la brume. En bretagne, il y a aussi la mer (Ker Mazout, comme on dit dans le patois local) qui présente la singulière particularité - à ce jour inexpliquée par le corps scientifique - de n'être pas gelée alors même que l'eau atteint -25° en plein mois d'Août."

on va encore avoir des ennuis avec héduquons..
—————————
Commentaire de:
bonbonze
Il a disparu depuis que le procureur de ploumazout lui a ri au nez.
—————————
Commentaire de:
Voltaire
Héduquons.. si tu reviens.. La dernière fois que j'ai dit que "breton bourré" était un pléonasme, ce qui est incontesté, même des Bretons, j'ai failli me retrouver empalé sur un menhir par le Bonze. Je ne vois vraiment pas pourquoi tu poursuis de ta hargne un type qui met autant de fougue à défendre ce peuple aux vues courtes et au cul bas.
—————————
Commentaire de:
bonbonze
J'abrite bien en mes pages, des types qui n'en ont pas moins.
—————————
Commentaire de:
Voltaire
De fougue ou de cul bas?
—————————
Commentaire de:
bonbonze
Est-il nécéssaire de préciser ?
—————————
Commentaire de:
Voltaire
Ah bon. Un instant, tu m'as fait peur..
—————————
Commentaire de:
pepejul
Cul-bas n'est pas en Bretagne c'est dans le golfe tu m'excites....

Retour aux textes -


VERS LE HAUT DE LA PAGE