Humour et dérision à tous les étages. Maison fondée au siècle dernier.

VERS LE BAS DE LA PAGE
V
R
A
C

Ce texte n'a pas été noté.

Salon de "Coiffure"

EnnioNB - 14 Sep 2016

Mésaventure au salon de coiffure...

- Bonjour Monsieur, le rendez-vous de 15h ? Je vous laisse avancer vers les bacs.

"Allez, on va voir ce que ça donne ici par rapport aux autres salons."

- Vous me dîtes si la hauteur du bac ne convient pas.

"De toute façon elle ne convient jamais ma grande, c'est pas foutu pour les tiges comme moi ton machin. (1.91m)"

- Idem pour la température de l'eau.

"Chaude ou froide c'est bien pareil, ce sont mes cheveux dont tu t'occupes, tu ne vas pas me doucher, je devrais survivre à n'importe quelle température. Merde, ici a priori je vais m'asseoir sur le massage crânien. Ah, et ta politique à toi, c'est donc de me rincer l'oreille...excuse-moi, tu t'occupes carrément de mes conduits auditif en fait. Yes, bien vu, je ne devais pas être très propre dans le cou. Ce qui me fait dire que ta serviette là, elle n'éponge rien du tout. Et le bac n'est vraiment pas adapté effectivement."

- Attention, je vais rincer.

"Vaaaache, on est carrément prévenu quoi, ça aurait été dommage d'être pris au débotté sur un rinçage. En même temps, on sous-estime le nombre d'arrêts cardiaques dans les salons de coiffure que l'on doit à une recrudescence de rinçages intempestifs. Ici au moins on a le respect du protocole de sécurité."

- Avancez vers le fauteuil !

"Ah ouais, école Patrice Laffont époque Fort Boyard quoi. Avancez vers le fauteuil et placez vous dans la lumière. A moins que ça ne soit l'école Denis Brogniart : avancez vers le fauteuil et apportez-moi votre sac et votre flambeau. Mieux ! Full Metal Jacket : Avancez vers le fauteuil mon p'tit Baleine !!!"

- Comment on les coupe ?

"Qu'est-ce que vous voulez comme coupe plutôt non ? Je ne vois pas un flic sortir "comment je vous arrête ?" ou un plombier "comment je répare votre fuite ?". Et moi devant mes visiteurs ? "Comment je vous guide ? J'avais jamais fait gaffe mais c'est quand même assez chouquette les perles qu'on peut récolter dans un salon de coiffure."

- Okay, c'est parti !

"C'est parti ! ....oh putain.....Oh putain.....OH PUTAIN....okay c'est bon c'est à peu près pareil des deux côtés pour l'instant."

- Vous êtes ici pour la saison ?

"Merde, la demi-heure de garde à vue à commencé, j'peux appeler un avocat ? Et concentre toi au lieu de parler, ton rasoir il m'a démoli la nuque là. Oh putain, désépaissit mais laisses en quand même. Oh putain....OH PUTAIN....ouais non, ça va....euh là t'es sûre de toi là....si c'est bon ça pa...oh putain ! Eh mais, ôtes moi d'un doute là, dans "on fait le tour d'oreille et on raccourcit", on est bien d'accord que ça n'est pas l'oreille qu'on raccourcit hein ? Ouais, c'est bien ce qui me semblait. Bah rends la moi du coup, c'est con, mais c'est pratique quand même. "

- Je prends mon petit miroir...ça vous va comme ça ?

"Arf, ça y est, la question piège à 1.000.000... est-ce que tu peux faire mieux que ça, ou est-ce que, lucidement, tu ne peux que faire pire... Pour l'avis du public et l'appel à un ami, je suppose que je peux me brosser... On va dire que je m'en vais avec ce que j'ai gagné, et ça sera mon dernier mot."

- Voulez vous que je raccourcisse votre barbe ?

"Ca dépend, tu vas la raccourcir aussi efficacement que mon oreille ? Parce qu'à 5,10€ la taille de la barbe, même Louis XVI ça lui a coûté moins cher."

- Et voilà Monsieur, merci, bonne journée et à une prochaine fois.

"Et la marmotte, elle met le chocolat..."

PRECEDENT - SUIVANT



_______________________________________________
bonbonze a écrit:
A la question: Comment on les coupe ? Faut répondre En silence ! ça les calme...
_______________________________________________
EnnioNB a écrit:
C'est pas idiot, ça couperait court à tout !
_______________________________________________
LilasPoint a écrit:
Sinon, il y a « Perles de coiffeurs », de Laurent Gaulet, éd. 2016, pour la modique - ou pas - somme de 4,70 euros (pompé sur le net?)

Mais c’est mieux de lire EnnioNB, car comme chacun le sait, l’idéal c’est de ne pas payer. La réponse à « ça vous va comme ça ? », j’ai aussi eu ce dilemme…

_______________________________________________
EnnioNB a écrit:
J'espère que Gaulet est pas ressorti avec la tronche que j'avais avant d'écrire son bouquin, parce que ce ne sera pas vendeur pour les séances de dédicaces ^^

Pour celles et ceux qui visualisent la peluche Kiki, j'avais exactement cette trogne !



AJOUTER UN COMMENTAIRE
Votre message sera modéré avant sa mise en ligne

PSEUDO



Recopier les chiffres figurants ci dessus:

Smileys


Vous avez aimé ?: 0 vote(s)
VERS LE HAUT DE LA PAGE


Tri sélectif
Tri alphabétique
Tri par notoriété
- Afficher tout

- Serge Desproges
- Arachnide 🕷
- Les revues féminines au printemps
- Salon de "Coiffure"
- Le retour inattendu des étés ensoleillés !
- L'Aiguillon-sur-Mer (85)
- Les phrases de plus de 30 mots
- Berthe à l'hôpital
- Le casting
- La mode me casse les pieds
- Police municipale
- Perles de l’Aoûtien du 15
- L'histoire qui fait dormir
- Le Vendéen
- Porc Salut
- Perles d'Accueil II
- Perles d'Accueil
- Prête à tout
- Le parler tarnais
- lettre à L'Agence France Presse
- Poème naïf par Paul Adam (1862-1920)
- Première classe
- Anglicisme est bon pour vous
- La Logique ou la Mort ?
- Les dernières vacances de Séraphin Boursicot (suite ,mais pas fin)
- La semaine de stage
- C D I . . . ben M…. *, alors !
- Meilleurs vœux de Santé, Bonheur et Prospérité
- La nuit de... Noël de… La Mère Noël
- Les dernières vacances de Séraphin Boursico
- Nouveau test
- Mambo Sapenche
- Rasta et Mémé Speed Beer
- Mise à jour ( (1) /06/12/13 )
- Une grotte en profondeur
- Message pénurie pétrole
- Les justiciers milliardaires
- La véritable histoire vraie du grille-pain de sureté
- Sos Frustration.
- Toro de Fuego et autres traditions.
- Habille ton prof.
- Y'A Pas De Justice !
- Nocturne – Festival d’Avignon.
- Pigeon vole
- Petites canailles.
- La nouvelle chef
- Méli-mélo ou la confusion des sentiments.
- Paul emploi.
- En formation, tous !!
- À la fin de l'an

VERS LE HAUT DE LA PAGE


article lu 475 fois.