Dans l'espace, personne ne vous entendra rigoler...

VERS LE BAS DE LA PAGE
V
R
A
C

Ce texte n'a pas été noté.

La Logique ou la Mort ?

HeanolastMabludy-daink - 22 Jan 2014

Ce fut un beau jour d'automne le mois de janvier, tout était mystérieux et je jouais avec ma guitare. Ce jour, il pleuvait. Il pleuvait tellement que les fleurs poussaient à vitesse grand V ! La logique n'est pas ici, elle est dans notre cerveau. Elle se baigne dans l'océan rouge pendant que vous travaillez. La nuit, elle travaille. C'est contradictoire mais cela ce comprend, n'est-ce pas ? Si cette réponse vous laisse sans question, veuillez rentrer dans la salle. Celle qui vous guidera au ciel. Malgré cela, une question me palpite ! Qu'est-ce donc la mort ?

Je ne répond jamais à cette question. Pourquoi ? Celui qui la pose, mon ami imaginaire, répond à ma place. Je l'ai appeler Hans Cross Blooton. Mon personnage préférer dans le livre que je déteste le plus. Moi je suis Mel Dunstan Schoemaker. Je crois que vous vous en branlez, non ?

La mort, c'est tout un art. Elle joue avec vous, attend le meilleur moment pour donner la fin d'une vie. Ridicule ou pas, elle est inévitable. La peur ce lit partout dès que l'on en parle. Pourquoi avons-nous peur d'elle alors que nous ne savons pas ce qui nous arrive quand elle éclate ? Personne n'est venu de l'au-delà pour nous dire comment ça se passe une fois mort. Ce qui est cool, c'est que l'on nous-même la déclencher ! Mais aussi, pourquoi les humains et animaux en ont peur ? Pourquoi avoir inventé de tel chose à son sujet ? Un mystère, n'est-ce pas ? Instinctivement, on la sent. Mais nous ne la voyons pas arriver, jamais. Sauf certains cas. Fascinant, n'est-ce pas ? La peur est une chose exceptionnelle ! Et que...

TA GUEULE !!
Il m'arrive de hurler piquer des crises ! Bref... À la sieste ! Ce soir c'est le travaille. Je cherchais une boussole. Trouver. Je voulais aller au sud. Je la regardais venu de nul part sur le coin de la table basse. J'étais à l'ouest. En décidant de partir vers le sud, un mur du salon me barra la route. C'est à ce moment là que j'ai décider d'aller voir un psy. Ma mère ne veut pas. Elle dit que les odeurs malveillante sont aussi bonne que des pattes faites chez le curé. Avant de dire non, mieux vaut ce regarder soit-même.

≪Il va tous nous tuer ! Même si on cour, il nous rattrapera !
- Bah pourquoi tu veux t'enfuir alors ?≫ Dis-je.
Ma voisine. Une fille. Une folle. Une vieux peau mal dans la sienne. Je sais que ce que je raconte n'a aucune signification. Si vous le pensez. Je vais faire un sorte qu'il y est de la logique.

Mel, t'es con comme gars. Timoré et sarcastique, tu es pourtant bon tueur. Aller, pour me faire plaisir : tue. Autant que tu le souhaite mais tue.

Tuer. N'est-ce pas la chose la plus inutile qui soit ? Tueur, la peur d'être tuer. Tuer qui à pour chemin la mort. La mort qui est l'ennemi de la vie. Et pourtant... Et pourtant si l'un n'est pas l'autre, l'autre en meurt.
(Pourquoi je pense ça ?)

。。。

Je me suis décidé. Je vais tuer une personne pour donner de la logique à ma vie.

To be continued...

PRECEDENT - SUIVANT



_______________________________________________
bonbonze a écrit:
Rien compris...
_______________________________________________
HeanolastMabludy-daink a écrit:
On peu dire que c'est le but. Rien que le titre on voit que ça n'a passe sens.
_______________________________________________
LilasPoint a écrit:
J'aimerais bien savoir quel est le livre que tu détestes le plus. ?
Sinon, tuer dans les histoires écrites, ça peut faire un job à temps complet. Tuer en vrai, va manger tes pâtes avec le curé et le psy.
_______________________________________________
HeanolastMabludy-daink a écrit:
Heureusement que ce n'est pas vraiment moi. J'ai juste l'habitude de faire en sorte que le narrateur soit le perso. Pour le livre, je sais pas. J'ai inventer. (¬_¬)
_______________________________________________
charlesattend a écrit:
C'est un peu le bordel dans ta tête...T'es bon en cours de français chez Mme Dugrogland ?
_______________________________________________
HeanolastMabludy-daink a écrit:
15/20 en french, mais pas avec Mme Dugrogland. Un gros qui glande... (J'espère que vous comprennes que ce n'est pas moi.) Mais il m'arrive d'écrire des histoires avec du sens ou non qui sont aussi bizarre les une que les autres.
_______________________________________________
Cornegidouille a écrit:
Ben moi je suis assez contenté d'habiter à quelques milliers de km de chez toi



AJOUTER UN COMMENTAIRE
Votre message sera modéré avant sa mise en ligne

PSEUDO



Recopier les chiffres figurants ci dessus:

Smileys


Vous avez aimé ?: 0 vote(s)
VERS LE HAUT DE LA PAGE


Tri sélectif
Tri alphabétique
Tri par notoriété
- Afficher tout

- Serge Desproges
- Arachnide 🕷
- Les revues féminines au printemps
- Salon de "Coiffure"
- Le retour inattendu des étés ensoleillés !
- L'Aiguillon-sur-Mer (85)
- Les phrases de plus de 30 mots
- Berthe à l'hôpital
- Le casting
- La mode me casse les pieds
- Police municipale
- Perles de l’Aoûtien du 15
- L'histoire qui fait dormir
- Le Vendéen
- Porc Salut
- Perles d'Accueil II
- Perles d'Accueil
- Prête à tout
- Le parler tarnais
- lettre à L'Agence France Presse
- Poème naïf par Paul Adam (1862-1920)
- Première classe
- Anglicisme est bon pour vous
- La Logique ou la Mort ?
- Les dernières vacances de Séraphin Boursicot (suite ,mais pas fin)
- La semaine de stage
- C D I . . . ben M…. *, alors !
- Meilleurs vœux de Santé, Bonheur et Prospérité
- La nuit de... Noël de… La Mère Noël
- Les dernières vacances de Séraphin Boursico
- Nouveau test
- Mambo Sapenche
- Rasta et Mémé Speed Beer
- Mise à jour ( (1) /06/12/13 )
- Une grotte en profondeur
- Message pénurie pétrole
- Les justiciers milliardaires
- La véritable histoire vraie du grille-pain de sureté
- Sos Frustration.
- Toro de Fuego et autres traditions.
- Habille ton prof.
- Y'A Pas De Justice !
- Nocturne – Festival d’Avignon.
- Pigeon vole
- Petites canailles.
- La nouvelle chef
- Méli-mélo ou la confusion des sentiments.
- Paul emploi.
- En formation, tous !!
- À la fin de l'an

VERS LE HAUT DE LA PAGE


article lu 2150 fois.