хороший бонза из мягкой карамели!!

VERS LE BAS DE LA PAGE
V
R
A
C

Ce texte a été jugé : Excellent

La nouvelle chef

LilasPoint - 13 Jul 2013

Vous la connaissiez déjà, puisque c’était l’une de vos collègues ; âpre et bonne à la tâche, et les mains dans le cambouis au quotidien, comme vous.

Mais cette année, elle a été promue. Plus jamais elle ne connaîtra la dure vie sur le terrain, désormais on lui a conféré le droit d’enquiquiner les travailleurs et de leur expliquer d’autorité comment ils doivent bien faire leur boulot. Les inopérants ne laissent rien passer à ceux qui font. Alors, du haut de votre grand âge et de votre blasitude (ça existe, ça ?), vous avez passé l’année à observer avec amusement ses transformations, corollaires de son nouveau statut de chef.

Le look, d’abord. Finies les tenues ordinaires. Exit les baskets à déplacement rapide, voici venu le temps obligatoire des chaussures à talon. Au diable la tendance nude, remplacée par un maquillage appuyé de péripatéticienne agressive. Aux orties les pantalons avec tee-shirts mal assortis, troqués contre des ensembles tailleurs-collants fins qui permettent de jouer des gambettes sous la table de réunion. Enfin, signe de distinction suprême, un sempiternel carré Hermès qui pendouille entre ses seins ; rouge, bien entendu. Vous constatez donc que les codes-couleur de la chefitude n’ont pas changé depuis le temps des panaches emplumés surmontant le casque des ceinturions romains.

Ensuite, la voix. Avant, elle parlait fermement avec le volume sonore d’une puce jouant du triangle, désormais c’est une phacochère (merci au Bonze) frappant de péremptoires cymbales, et qui vient curieusement de contracter un syndrome malin : elle répète la même chose à plusieurs reprises.

Vous en déduisez que la fonction crée l’organe (j’ai pas dit « la friction crée l’orgasme », bande de chenapans).

Et vous ne lui en voulez pas. Vous, vous attendez la quille, la libération définitive. Vous savez que les dents de loup s’émoussent, et que les jeunes louves aux dents neuves et affûtées sont déjà en planque, guettant le moment de prendre le pouvoir en détrônant les nouveaux chefs. Enfin, vous savez que cette nuée de nouveaux chefs paiera à l’avenir pour votre propre retraite. Ce qui, reconnaissez-le, vaut bien une respectueuse et pas trop hypocrite courbette.


PRECEDENT - SUIVANT



_______________________________________________
LilasPoint a écrit:
* centurions, et pas ceinturions
_______________________________________________
Cornegidouille a écrit:


_______________________________________________
bonbonze a écrit:
Les promus sont souvent les pires chefs qui soient...



AJOUTER UN COMMENTAIRE
Votre message sera modéré avant sa mise en ligne

PSEUDO



Recopier les chiffres figurants ci dessus:

Smileys


Vous avez aimé ?: 1 vote(s)
VERS LE HAUT DE LA PAGE


Tri sélectif
Tri alphabétique
Tri par notoriété
- Afficher tout

- Serge Desproges
- Arachnide 🕷
- Les revues féminines au printemps
- Salon de "Coiffure"
- Le retour inattendu des étés ensoleillés !
- L'Aiguillon-sur-Mer (85)
- Les phrases de plus de 30 mots
- Berthe à l'hôpital
- Le casting
- La mode me casse les pieds
- Police municipale
- Perles de l’Aoûtien du 15
- L'histoire qui fait dormir
- Le Vendéen
- Porc Salut
- Perles d'Accueil II
- Perles d'Accueil
- Prête à tout
- Le parler tarnais
- lettre à L'Agence France Presse
- Poème naïf par Paul Adam (1862-1920)
- Première classe
- Anglicisme est bon pour vous
- La Logique ou la Mort ?
- Les dernières vacances de Séraphin Boursicot (suite ,mais pas fin)
- La semaine de stage
- C D I . . . ben M…. *, alors !
- Meilleurs vœux de Santé, Bonheur et Prospérité
- La nuit de... Noël de… La Mère Noël
- Les dernières vacances de Séraphin Boursico
- Nouveau test
- Mambo Sapenche
- Rasta et Mémé Speed Beer
- Mise à jour ( (1) /06/12/13 )
- Une grotte en profondeur
- Message pénurie pétrole
- Les justiciers milliardaires
- La véritable histoire vraie du grille-pain de sureté
- Sos Frustration.
- Toro de Fuego et autres traditions.
- Habille ton prof.
- Y'A Pas De Justice !
- Nocturne – Festival d’Avignon.
- Pigeon vole
- Petites canailles.
- La nouvelle chef
- Méli-mélo ou la confusion des sentiments.
- Paul emploi.
- En formation, tous !!
- À la fin de l'an

VERS LE HAUT DE LA PAGE


article lu 2324 fois.