Dans l'espace, personne ne vous entendra rigoler...

VERS LE BAS DE LA PAGE
O
N
I
R
I
Q
U
E

Histoire courte (4)
image image ous étions encore bien jeunes et nos premiers émois amoureux furent provoquées par la mère d'une de nos camarades de classe, Jean-Sébastien Guez. Elle était encore jeune et ses tenues un rien provoquante émoustillaient nos sens de pré-adolescent. Elle était, selon l'expression d'un de nos camarades, très piquante.

image Elle perdit son aura, le jour ou elle nous colla une rouste pour nous avoir trouvé dans le jardin en train de graver, dans l'écorce d'un chêne et à l'aide d'un couteau Laguiole piqué dans le garage, son nom entouré d'un coeur.

image Moralité:La mère Guez, très piquante, ça t'arrache Laguiole.

PRECEDENT - SUIVANT



_______________________________________________
bonbonze a écrit:
J'avais celle là aussi:
C'était une grande saucisse, assez mignonne. Elle portait des lentilles de contact, et était un peu butée. Mais il suffisait de la contredire pour qu'elle lache prise. Je n'avais pas eu de mal à la convaincre de se faire sauter.

Moralité: La saucisse démord tôt, aux lentilles, est vraiment très bonne.
_______________________________________________
charlesattend a écrit:
Là, je m'incline... la saucisse n'a plus de secret pour toi..tu es le Victor Hugo de la tripe fourrée.
_______________________________________________
Bestiole a écrit:

_______________________________________________
Baad a écrit:
pour bon, qu'ils soient, il faudrait arrêter les capillotractages : j'ai plus de cheveux !
...
Bonze, respects éternels. En ce lundi matin, ton texte va éclairer ma semaine, pour le moins !
_______________________________________________
bonbonze a écrit:
Y a un nouveau mirliton, dans le même genre...
_______________________________________________
Cpassicon a écrit:
OUI je l'ai bien connue la Mère GUEZ elle était de Balzac , belle bourgade de mon joli pays Charentais , je crois me souvenir qu'elle était bien rouge et que dans sa chaire coulait un peu de sang Arabe venu de ces ancêtres qui s'étaient arretés à Poitiers , en tout cas c'est ce que Maître
Charles martelle à longueur de temps ...



AJOUTER UN COMMENTAIRE
Votre message sera modéré avant sa mise en ligne

PSEUDO



Recopier les chiffres figurants ci dessus:

Smileys
VERS LE HAUT DE LA PAGE


Tri sélectif
Tri alphabétique
Tri par notoriété
- Afficher tout

- Histoire courte (5)
- Acte de contrition.
- Elmuth
- Les dangers des antennes relais.
- Le vieux chêne.
- Témoignage
- La belle
- La nativité
- Arnaque au poker
- Saint Michel et le dragon
- Face book
- Histoire courte (4)
- Histoire courte (3)
- Contamination massive.
- Histoire très courte.
- Korrigans & Co
- La sorcière du fond du vallon
- Le roi Carabe
- Nouvelle histoire courte et morale.
- Histoire capilotracté mais néanmoins morale.
- Histoire courte (2)
- La vieille légende
- Le cloître de Saint Palsimpeste
- La légende du pont du diable
- Les experts - Ploumazout.
- Le syndrome de Stockholm
- La belle au bois dormant
- L'édifiante histoire du "Nebucadnezzar"
- L'ampoule
- La fée Lusine
- Thimphou express
- Heroes
- Morto
- Le port de Lhassa
- Histoire courte
- 24H00 Chrono.
- Les aventures du Prince Charmant
- Vision d'avenir
- Lambert
- Topinambours
- Arlequin Deg 2
- Arlequin deg.
- Le théorème du singe
- Tonnerre de Zeus
- Conte médiéval
- Champion du monde
- Putain de guerre
- Détention arbitraire
- L'année de la canicule
- La véritable histoire d'Obi Wan Kenobi

VERS LE HAUT DE LA PAGE


article lu 4797 fois.