Non, vous ne rêvez pas, ce site n'a pas la moindre trace de pub. La pub n'est pas une fatalité, juste un choix.

VERS LE BAS DE LA PAGE
O
N
I
R
I
Q
U
E

La fée Lusine
J'étais parti de bon matin, équipé de mon appareil photo, pour chercher quelques sites remarquables.

Je pénétrais dans la forêt de Kerbron. Comme toute forêt bretonne qui se respecte, la forêt de Kerbron était entourée de mythes et de légendes qui vouait aux Gémonies, le pauvre passant qui commettait l'erreur de s'enfoncer dans ses sombres futaies.

Aussi suivais-je scrupuleusement le sentier. Au moins pendant les cinq premières minutes, jusqu'à ce qu'une biche sautant par-dessus ledit sentier, m'entraîna dans les obscurs halliers.

Je passais un bon moment à la poursuivre jusqu'à tomber sur une clairière, trait de lumière parmi ces chênes multi-centenaires.

Le sol de la clairière était recouvert d'un tapis de mousse qui semblait recouvrir une immense dalle de pierre. Au beau milieu du cercle, en pleine lumière, se tenaient quelques mégalithes des menhirs tout d'abord, puis au bout de ce qui ressemblait à une allée gardée par les géants de pierre trois dolmens formant un "U" et au milieu une table de pierre que je ne distinguais pas bien.

Je m'approchais donc de cet édifice et quelle ne fut pas ma surprise de voir sur l'autel de granit, une hache plantée jusqu'au manche dans la pierre. De la mousse s'accrochait tant sur la table que sur le métal qui ne semblait pas rouillé.

Je subodorais quelques artifices du syndicat d'initiative de la ville d'à coté qui pour attirer les touristes, avait prévu cette mise en scène à la Arthur. Pas le roi des cons de la télé, le vrai, le roi Arthur de la table ronde.

Je pris le manche de la hache et tirais vigoureusement pour voir s'il était bien enfoncé. La hache s'arracha de la pierre avec un bruit métallique. Une harpe fit entendre quelques accords et je me retrouvais, la hache à la main, comme un gamin pris les doigts dans le pot de confiture. J'avais sûrement fait une connerie.

Une femme, d'une beauté irréelle apparue derrière moi sans que je l'aie entendu s'approcher. Elle était blonde, quelques mèches étaient nattées et elle portait une couronne de fleur, une tunique diaphane laissait entrevoir un corps irréprochable.

- Bonjour dit-elle, je suis la fée Lusine, comme t'appelles-tu ?
J'étais toujours persuadé qu'il s'agissait d'une connerie de jeu promotionnel de la région.
- Bonze ! My name is Bonze, Benoît de mon prénom, pour vous servir fée bibine.
- Lusine, Benoît, Fée Lusine est mon nom.
- Si vous voulez. Bon j'ai gagné quoi ?
- Tu as réussi à sortir la hache celtique de sa gangue de pierre. Par ce fait d'armes, tu deviens Roi de Cornouailles. Tu vas aller par monts et par vaux quérir les barons de Bretagne. Par cette hache ils te reconnaîtront comme leur suzerain. Vous rassemblerez l'ost et bouterez le François hors nos frontières...

Putain pensais-je, ils y vont fort au syndicat d'initiative. Je décidais d'arrêter la mascarade.

- On vous a déjà dit que vous aviez des super beaux nichons la fée Lusine.
Elle rosit de plaisir.
- Oui, mais je ne suis qu'une entité immatérielle alors je peux même pas me faire peloter... Mais euh c'est pas le sujet. Alors Benoît ? Que pensez-vous de ce projet ?
- Z'êtes sérieuse ?
- Bien sûr !
- Même avec votre immatérialité et l'impossibilité de vous toucher les nichons ?
- Malheureusement oui. dit-elle d'un air contrit
- Ce que j'en pense ? C'est que c'est une putain de grosse connerie ! La féodalité a été abolie il y a au moins deux siècles et dans toutes la Bretagne vous ne trouverez pas un Breton qui ait envie de se foutre sur la gueule pour ces stupidités alors j'ai assez entendu de conneries pour aujourd'hui, je me casse !

Je replantais la hache dans sa pierre. Elle reprit la position exacte qu'elle avait avant que je ne l'extirpe. J'eue encore droit à l'accord de harpe. Je fis demi-tour et me dirigeai vers l'orée de la clairière.

La fée Lusine se mit à me poursuivre.
- Non, Benoît, ne faite pas ça. Il passe jamais personne ici, vous êtes le premier depuis 1000 ans à pouvoir ôter la hache. Je vais devoir attendre ici encore 1000 ans avant que ça se reproduise. S'teuplais m'sieur me laisse pas.

Je rentrais dans la forêt alors qu'elle resta scotché à la lisière, bloquée par un champ de force invisible. Elle semblait collée à une vitre, la bouche déformée et ses gros nichons écrasés contre la paroi invisible. Sa voix ne traversait pas la frontière et pour une fée, elle avait l'air aussi con qu'un moustique collé contre un pare-brise.

Je venais de refuser une promo...





PRECEDENT - SUIVANT



_______________________________________________
charlesattend a écrit:
hachement bizzare, c't'histoire..
_______________________________________________
bonbonze a écrit:
Ben avec une épée, c'est déjà pris...
_______________________________________________
cornofulgur a écrit:
La Reine Guenièvre était déja prise aussi...
_______________________________________________
charlesattend a écrit:
un jour, j'ai trouvé un vieux bidon d'huile dans la forêt..l'était carrément incrusté dans une souche: j'lai laissé...
Si ça se trouve, j'aurais été chargé d'organiser le tri sélectif des ordures de la Basse Saxe et du Bade-wurtemberg..
_______________________________________________
bonbonze a écrit:
Guenièvre Cette marie-couche-toi-là qui s'envoie Lancelot en douce Merci bien...
_______________________________________________
bonbonze a écrit:
Tant que c'était pas un préservatif usagé du bois de boulogne, Charles...
_______________________________________________
charlesattend a écrit:
ben là, je n'ose imaginer tout ce qu'il y a à faire pour fédérer le Brésil..
_______________________________________________
bonbonze a écrit:
Seule la Fée Lation le sait...
_______________________________________________
charlesattend a écrit:
ils ont de gros nichons, vive la bretagneuh
ils ont de gros nichons, vive les bretons

_______________________________________________
Bestiole a écrit:
C'est les fées ... (pardon l'effet) ...de ce que tu fumes Bonbonze ou t'as croisé un champignon hallucinogène ?
_______________________________________________
bonbonze a écrit:
Non, non, fume plus, pas de champignon. C'est peut-être une histoire vraie...
_______________________________________________
charlesattend a écrit:
c'est dans les histoires vraies que naissent les plus belles légendes
regarde roméo et juliette
pélleas et mélisande
paul et virginie
tintin et milou
_______________________________________________
bonbonze a écrit:
Zig et puce
Spirou et Fantazio
Roux et combalusier
Procter et Gamble

_______________________________________________
charlesattend a écrit:
pince mi et pince moi..
_______________________________________________
bonbonze a écrit:
Rivoire et caret...
_______________________________________________
charlesattend a écrit:
Bonbonze et Lusine s22
_______________________________________________
bonbonze a écrit:
Charles et Li Couture...
_______________________________________________
fanfan a écrit:
je me réjouieeee de voir que tu apprécies enfin les fées
faut que je te présente mes cousines:
Fée Moiducouscouschéri et Fée Paschier qui n'en n'ont rien à battre des bretons et de François Bouterezle et qui ont aussi de gros nibes et de longs cheveux verts....
_______________________________________________
fanfan a écrit:
n'en n'ont ou n'en ont , Fée Chier l'orthographe !
_______________________________________________
La Noiraude a écrit:
Bein ouaich... Comme s'il on avait le temps de vérifier les HHHEEEECCRRIIIIISS
Au fait,
Comment vous dire miçi de me permettre de reluquer vos élucubrations... même que je sois ronde
_______________________________________________
cassandre a écrit:
Toujours aussi bon...
_______________________________________________
didile a écrit:
tre beau !

didile a écrit:
super ! bisous

_______________________________________________
cornofulgur a écrit:
On a tous besoin de légendes.
Même les cartes Michelin...
_______________________________________________
gie a écrit:
plein d'humour un matin où j'ai le cafard. MERCI



AJOUTER UN COMMENTAIRE
Votre message sera modéré avant sa mise en ligne

PSEUDO



Recopier les chiffres figurants ci dessus:

Smileys
VERS LE HAUT DE LA PAGE


Tri sélectif
Tri alphabétique
Tri par notoriété
- Afficher tout

- Histoire courte (5)
- Acte de contrition.
- Elmuth
- Les dangers des antennes relais.
- Le vieux chêne.
- Témoignage
- La belle
- La nativité
- Arnaque au poker
- Saint Michel et le dragon
- Face book
- Histoire courte (4)
- Histoire courte (3)
- Contamination massive.
- Histoire très courte.
- Korrigans & Co
- La sorcière du fond du vallon
- Le roi Carabe
- Nouvelle histoire courte et morale.
- Histoire capilotracté mais néanmoins morale.
- Histoire courte (2)
- La vieille légende
- Le cloître de Saint Palsimpeste
- La légende du pont du diable
- Les experts - Ploumazout.
- Le syndrome de Stockholm
- La belle au bois dormant
- L'édifiante histoire du "Nebucadnezzar"
- L'ampoule
- La fée Lusine
- Thimphou express
- Heroes
- Morto
- Le port de Lhassa
- Histoire courte
- 24H00 Chrono.
- Les aventures du Prince Charmant
- Vision d'avenir
- Lambert
- Topinambours
- Arlequin Deg 2
- Arlequin deg.
- Le théorème du singe
- Tonnerre de Zeus
- Conte médiéval
- Champion du monde
- Putain de guerre
- Détention arbitraire
- L'année de la canicule
- La véritable histoire d'Obi Wan Kenobi

VERS LE HAUT DE LA PAGE


article lu 6828 fois.