хороший бонза из мягкой карамели!!

VERS LE BAS DE LA PAGE
M
I
R
L
I
T
O
N

Bon vent !
En ce matin d'automne, il y avait du gros temps,
Des nuages bas et lourd, de la pluie et du vent.
Caché dans ma parka, je regardais passer
Des badauds emballés dans leur manteaux lainés.
La fille, je l'ai vu d'loin, avec ses paquets
Qu'elle tenait d'une main plutôt embarrassée.
De l'autre elle essayait sans beaucoup de succès
De tenir sa jupe qui dans le vent claquait.
Quand elle tenait devant, l'arrière se soulevait
ou si s'était derrière, c'est devant qu'on voyait.
Ce qui fait que tous ceux qui regardaient la belle
N'ignoraient plus rien de son slip en dentelle
Jolie petite culotte remontant sur ses fesses
Rondes et bronzées à souhait, enfin pleines de promesses
Elle semblait amusée par cette mésaventure
Pas gênée pour deux sous à voir sa figure
Ou flottait un sourire sous un air outragé
Mais ce n'est pas sa tête que les gens regardaient.
Pour pouvoir l'aider, lui ai donc proposé
De maintenir sa jupe sur son joli fessier
D'une main ferme et douce pour bien enrober
La courbe de ses fesses avec sa jupe plissée
Mais ma proposition ne l'a pas enchantée
Elle m'aurait vu plutôt trimbaler ses paquets
Aussi dus-je renoncer à aider la têtue
Laissant le vent soulever le mince et frêle tissus
A croire qu'elle avait mis cette jupette si menue
Juste pour que les passants puissent mater son cul.


PRECEDENT - SUIVANT



_______________________________________________
charlesattend a écrit:
quelle idée de s'habiller de la sorte un jour de grand vent...décidément, on ne peut pas avoir un cul et une cervelle
maintenant, heureusement que toutes ses mains étaeint occupées par des paquets...ça t'a peut etre évité un soufflé
_______________________________________________
bonbonze a écrit:
Au fromage ?
_______________________________________________
deuxfoisneuf a écrit:
Voilà où mêne le bon face à un beau cul.
Un peit coin de contre un coin de elle avait quelquechose d'un ange.
_______________________________________________
bonbonze a écrit:
Pas le sexe en tout cas
_______________________________________________
la chose morte a écrit:
Ah ben ça alors! Quelle ingrate. Elle refuse un petit coup de main (au panier) alors que c'était très certainement proposé avec les meilleurs sentiments (on peut aussi appeler ça comme ça) et sans aucune arrière pensée, j'imagine...
_______________________________________________
bonbonze a écrit:
Pas une seule
_______________________________________________
cassandre a écrit:
Un bonze sans arriéres pensées... tsss.
_______________________________________________
charlesattend a écrit:
rejoint nous à "la main occulte" , une association qui ne craint pas les arrieres pensées, ni les pensées arrières
_______________________________________________
bonbonze a écrit:
ça va pas être possible, je suis déjà inscrit à "Ton cul sur ma commode", une association concurente...
_______________________________________________
charlesattend a écrit:
connaissant les écrits de Benoit Onésime Nicodème Bonze, j'ai lu tous ses haïkus, même ceux qui sont sur la commode
_______________________________________________
bonbonze a écrit:
C'est vrai ça tu n'as pas un p'tit haïku pour moi ?
_______________________________________________
charlesattend a écrit:
pas moyen,c'est verrouillé..et puis je pars en vacances sur mes terres..je t'enverrai des photos de s..mais la rue brique va rester en rade !
_______________________________________________
bonbonze a écrit:
Ben tu m'envoies ça en privé, je ferais la mise en page...
_______________________________________________
deuxfoisneuf a écrit:
Vous n'avez pas honte ? faire de la nise en page ! pourquoi pas de la mise en eh! cul y est équyer voire mise en chevalier. sur un site si chaste qu'on ne saurait y voir un sein, vous m'outrez oui vous m'outrez.
_______________________________________________
Minouche a écrit:
Un vrai Bonze, pur et dur, comme on l'aime.... Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver....

Demain, je mets une jupe
_______________________________________________
ecriveuse a écrit:
ce qui prouve qu'elle en avait une de culotte...

:))


_______________________________________________
Esunae a écrit:
... c'est rien... je viens de trouver les traces d'une ancienne collegue posant pour FHM... quand on n'a pas de tête... on a un cul.
_______________________________________________
bonbonze a écrit:
Ziva file l'adresse !
_______________________________________________
PAPOUNET a écrit:
ET EN PLUS POETE.OBSEDE
_______________________________________________
charlesattend a écrit:
excusez moi, je viens de la campagne : c'est quoi FHM
_______________________________________________
cassandre a écrit:
For Him Magazine, ben faut sortir charlesattend...
_______________________________________________
deuxfoisneuf a écrit:
Merci Charles d'avoir posé la question, ça a comblé une lacune importante dans ma culture générale, Merci encore, nous allons nous endormir moins ignorants ce soir.
Quand j'entends le mot cul-ture je sors mon bonbonze.net.
_______________________________________________
bonbonze.net a écrit:
Voilà, voilà clique-ici



AJOUTER UN COMMENTAIRE
Votre message sera modéré avant sa mise en ligne

PSEUDO



Recopier les chiffres figurants ci dessus:

Smileys
VERS LE HAUT DE LA PAGE


Tri sélectif
Tri alphabétique
Tri par notoriété
- Afficher tout

- Épinal, on est mal
- Ah dis peu...
- La mort du petit cheval
- Champêtre
- Vert botten
- Pôle Nord
- Contine
- Poème d'amour
- Innocence
- Gnafron 1°
- Le gourou
- La fête de la musique
- Bluette de zanzibar
- Confesse
- Bon vent !
- Le sale air de la peur
- Mi-ami vice
- Juliette
- Le pigeon
- Bourreau des coeurs, bourin des culs
- Cyrano
- Mammaire
- Zeste de Citron
- Dans son lit
- Obnubilé
- Cantique des canthus
- Prunelle
- entropie
- Lucy...dité
- La poésie c'est chiant
- La création d’Eve
- Obsession
- Jupette
- Ostensible !
- Sylvestre
- Bignole
- Épluchures
- L'érudit bonobo
- Vladimir
- Seul
- La farce du dindon
- Le bigorneaudier
- La pêche aux moules
- Thon triste
- Glass blues
- Boufioles
- Epique
- Râteau
- Pluie
- Pub banque

VERS LE HAUT DE LA PAGE


article lu 5677 fois.