Un site avec un bonze, pi du caramel mou, plein !

VERS LE BAS DE LA PAGE
M
I
R
L
I
T
O
N

La création d’Eve
T'es bien gentil mon dieu, mais à quoi je vais jouer
Je suis là comme un con, tout seul à m'emmerder
Toi qui peut vraiment tout, ne pourrais-tu Divin,
Me faire une compagne avec des gros seins

C'est bien gentil d'ta part de m'faire une bistouquette
Mais ça va un moment de me faire des branlettes
Tous les autres animaux, sont femelles et puis mâles
Moi j'arrive en dernier, et pour moi y a que dalle

Alors fais un effort, remue un peu ton cul
J'vais pas passer ma vie à rester un glandu
Si tu veux qu'y ait du monde, pour prier pour ta gueule
Faudrait voir quand même à pas me laisser seul

Alors si j'ai le choix, sans vouloir commander
J'la voudrais callipyge, et plutôt bien roulé
Et puis aussi soumise, j'veux pas m'faire emmerder
Et aussi qu'elle excelle en travaux ménagers

Dieu s'aperçut alors qu'il s'était emmêlé
Les pinceaux dans les trucs qu'il aurait du créer
C'est plus tard que venait s'il en croyait sa liste
La création d'un homme qui soit syndicaliste


Sur un site d’écrivains, j’avais découvert (en argent) une poésie à deux balles reproduisant un dialogue entre Adam et son dieu. J’avais donc en réponse parodié son texte par cette version de la création d’Eve, qui bien entendu avait soulevé les protestations des gens du cru, en particulier d’un habitant des lieux qui s’était offusqué de la soit disant vulgarité de la chose. Aussi, avais-je répondu par cette seconde version :


Ah Dieu comment vous dire, je suis bien ennuyé
Je suis là esseulé, sans personne pour parler
Ne pourriez vous me faire comme création divine
Une jolie compagne avec forte poitrine

Vous m'avez donc fait homme, avec forces attributs
Mais l'onanisme toujours, vraiment je n'en peux plus
Toutes vos créatures, sont du genre bisexués
Et puis plus rien pour moi qui arrive en dernier

De cet état de chose, je suis très déprimé
Sans compagne, toute ma vie devrais-je la passer
Si vous souhaitez vraiment entendre des prières
Il faudra bien un jour que je devienne père

Aussi, s'il m'est possible, de vous dire mon avis
Je l'aimerais bien en chair et puis plutôt jolie
Qu'elle exauce mes vœux et fantasmes secrets
Et aussi qu'elle excelle en travaux ménagers

Dieu s'aperçut alors de sa foncière erreur
Pour cette créature c'était pas encore l'heure
C'est plus tard que venait s'il en croyait sa liste
La création d'un homme qui soit syndicaliste.

Tout compte fait, il n’y a qu’un grossier qui pouvait trouver ça vulgaire.

PRECEDENT - SUIVANT



_______________________________________________
obsede-textuel a écrit:
Adam, mon doux chéri, j’en ai marre de ta pomme !
Si ce qui te sert pend, moi je veux l’assaut d’homme.
Tu arbores ton mol air dont je me brosse, Adam…
Des répliques incisives, un peu plus de déconne,
C’est ce que tu devrais me servir plus souvent !
Ramène donc ta fraise, fais-moi du rentre-dedans !
À ces mots le couillon a comme un coup de sang,
Tiens, je vais t’en donner un gros fruit défendu !
Et ne viens pas pleurer si tu as mal au cul !
Car Eve a l’Adam dur, mais bon dieu, qu’elle est bonne !

_______________________________________________
Leela a écrit:
A quoi bon, psalmodier de si tristes prières
car si l'on croit la vie de tout célibataire
Vous avez la chance de changer de poitrine
jusqu'a trouver la bonne, qui vous fera la cuisine

Bon cela dit les mecs, une nana ça se résume pas a baiser et a faire la bouffe ^^ (ça fait aussi le ménage, ça s'occupe des gosses, ça fait les courses, ça ... etc)

_______________________________________________
ocun a écrit:
g pa compri :p de tte facon je croi pa en dieu
_______________________________________________
bonbonze a écrit:
Ni aux vertus de l'orthographe a priori
_______________________________________________
charlesattend a écrit:
Pour mémoire, la version réellement authentique assermentée et agréée de la création du monde, de l'homme, de la femme et du coca light par Dieu lui même : clique-ici



AJOUTER UN COMMENTAIRE
Votre message sera modéré avant sa mise en ligne

PSEUDO



Recopier les chiffres figurants ci dessus:

Smileys
VERS LE HAUT DE LA PAGE


Tri sélectif
Tri alphabétique
Tri par notoriété
- Afficher tout

- Épinal, on est mal
- Ah dis peu...
- La mort du petit cheval
- Champêtre
- Vert botten
- Pôle Nord
- Contine
- Poème d'amour
- Innocence
- Gnafron 1°
- Le gourou
- La fête de la musique
- Bluette de zanzibar
- Confesse
- Bon vent !
- Le sale air de la peur
- Mi-ami vice
- Juliette
- Le pigeon
- Bourreau des coeurs, bourin des culs
- Cyrano
- Mammaire
- Zeste de Citron
- Dans son lit
- Obnubilé
- Cantique des canthus
- Prunelle
- entropie
- Lucy...dité
- La poésie c'est chiant
- La création d’Eve
- Obsession
- Jupette
- Ostensible !
- Sylvestre
- Bignole
- Épluchures
- L'érudit bonobo
- Vladimir
- Seul
- La farce du dindon
- Le bigorneaudier
- La pêche aux moules
- Thon triste
- Glass blues
- Boufioles
- Epique
- Râteau
- Pluie
- Pub banque

VERS LE HAUT DE LA PAGE


article lu 6885 fois.