Un site avec un bonze, pi du caramel mou, plein !

VERS LE BAS DE LA PAGE
M
I
R
L
I
T
O
N

Epique
Ils sont fils d'Appolon ou bien de Demeter
Ces fringants demi-dieux qui possédaient la terre
C'était à une époque, ou tout était possible
Du profane au divin, rien n'était impossible
Tous ces fiers demi-dieux au front couvert de sang
Piétinant les entrailles de leurs ennemis sanglants
Sur les champs de bataille de Sparte jusqu'à Troie
Livrant de grands combats, sans trop savoir pourquoi
Mais le temps à passé, sur leurs heures de gloire
Ils s'en sont retournés, oublié de l'histoire
mourant d'indifférence, c'est ce qui tue les dieux
Plus personne désormais se soucie encore d'eux
Nous les avons trouvés, ils reviennent et sont là
Et tentent de revivre une dernière fois
A travers Internet et puis l'aléatoire
Ils vont tous nous rejouer une éternelle histoire
C'est un vibrant hommage qu'ici nous leurs rendons
Grâce à ce nouveau jeu, appelé Mythotron.

LE MYTHOTRON



Le bon bonze

PRECEDENT - SUIVANT


Pas de commentaire.



AJOUTER UN COMMENTAIRE
Votre message sera modéré avant sa mise en ligne

PSEUDO



Recopier les chiffres figurants ci dessus:

Smileys
VERS LE HAUT DE LA PAGE


Tri sélectif
Tri alphabétique
Tri par notoriété
- Afficher tout

- Épinal, on est mal
- Ah dis peu...
- La mort du petit cheval
- Champêtre
- Vert botten
- Pôle Nord
- Contine
- Poème d'amour
- Innocence
- Gnafron 1°
- Le gourou
- La fête de la musique
- Bluette de zanzibar
- Confesse
- Bon vent !
- Le sale air de la peur
- Mi-ami vice
- Juliette
- Le pigeon
- Bourreau des coeurs, bourin des culs
- Cyrano
- Mammaire
- Zeste de Citron
- Dans son lit
- Obnubilé
- Cantique des canthus
- Prunelle
- entropie
- Lucy...dité
- La poésie c'est chiant
- La création d’Eve
- Obsession
- Jupette
- Ostensible !
- Sylvestre
- Bignole
- Épluchures
- L'érudit bonobo
- Vladimir
- Seul
- La farce du dindon
- Le bigorneaudier
- La pêche aux moules
- Thon triste
- Glass blues
- Boufioles
- Epique
- Râteau
- Pluie
- Pub banque

VERS LE HAUT DE LA PAGE


article lu 4787 fois.