Si tu cherches la lumière, Petit Scarabée, il te faudra trouver l'interrupteur...

VERS LE BAS DE LA PAGE
M
A
R
C
E
L

Big Sister a décidément de très beaux yeux.
Partie 1

J'étais, comme à mon habitude, à mon arrêt de bus favori (celui en bas de chez moi quand je suis en ville) quand soudain (oh, nom de Dieu ! Du suspense, déjà) je me sentis scruté malgré moi et à l'insu de mon plein gré (spéciale casse-des-dits à Richard que j'aime bien malgré tout).

Prenant mon courage à deux mains et agrippant mes couilles de même, je me pris à penser que cela pouvait être une charmante "brune-blonde-rousse-chataigne à pois verts ou jaune avec des mèches violettes" - rayez les mentions inutiles suivant votre couleur capillaire - qui admirait ma silhouette d'athlète avachi sous l'arrêt de bus.
Que nenni, que diable, rien de tout cela, foin de gonzesse, fi de la gente féminine, j'étais seul à l'arrêt (de bus).
Enfin, y'avait bien Eole et Zéphyr qui soufflaient dans mes beaux cheveux souples et fins comme avec l'oreal que je le vaux bien (ceci étant dit pour une fois j'étais dans le vent, mais ça faisait frisquet, pis en plus les expressions évoluant, le "dans le vent" des bites-nique, signifie maintenant plutôt être à la ramasse, j'ai pris de tels vents dernièrement que je m'en suis enrhumé, et ces vents outre me tailler des costards, me taillèrent aussi des cache cols - ce qui est bien par les temps qui courent - revient Forrest, j'ai les même à la maison - ceci était un exemple).

Donc pas de demoiselle aux alentours, juste moi et le vent. Bien sûr, il y avait bien quelques nouvelles peu fraiches qui avaient servi à emballer les poissons qui tournoyaient dans l'onde très peu humide. Et pis les feuilles, les vraies, celles des arbres, plus quelques sacs plastique mais ça fait pas une compagnie très causante.

Je scrute et je zyeute de droite et de gauche à la recherche du regard qui perturbait ma tranquillité. Pas âme qui vive, ni qui meure d'ailleurs. Donc je retourne à la position du penseur de Rodin, et me remet dans le fil de mes pensées...

... ...
Ah!! Bordel de merde !!
J'aime pas être scruté, surtout si je peux pas scruter en retour, si y'a pas échange de regards scrutateurs comment elle vient l'étincelle du coup de foudre, qui met le feu aux poudres, et fait déborder le vase (hum... je dois mélanger un peu, là). En clair, ça sert à quoi que Ducros y se décarcasse...

Et là, brusquement (que de suspense) l'étincelle (non pas celle là, l'autre) qui fait jaillir la petite ampoule de l'idée et qui l'allume.
Je regarde les pubs de l'arret de bus. Euréka (merci les grecs et Archimède), Big Sister était là, à coté de moi. Et c'était pas rassurant ni même aguichant comme spectacle.

Une pub en gros qui prenait tout l'abribus avec le visage d'une donzelle. Mais froid le visage, froid comme le pole nord en période glaciaire. Pas un sourire une absence de vie et de mouvement (bon sur une photo le mouvement y'a pas beaucoup, mais vous m'avez compris, jouez pas aux cons, vous êtes plus intelligents que vous ne le laissez paraitre). Un peu comme la joconde (vé la gonzesse, vé la gonzesse - hé, c'est pas une gonzesse, c'est la joconde dixit Roland Magdane)
le genre de grimace énigmatique qui vous suit.

Je me déplaçais à droite, à gauche, au milieu, elle me grimaçait toujours... Salope !!
Je remarquais une chose curieuse, grâce à mon sens d'araignée, et à mon esprit fulgurant. Pour une fois ce n'était pas un cul ou une paire de nichons qu'on nous montre pour faire vendre une connerie.

Quoique si ça se trouve c'était une pub pour des lunettes, alors montrer un cul pour vendre des binocles, c'est ce qui s'appellerait louper sa cible...

Le bus arriva à temps pour me sauver la vie et m'éloigner de Big Sister.

A suivre...


PRECEDENT - SUIVANT



_______________________________________________
hyène a écrit:
Détrompe-toi Monsieur Bonbonze, pour ce qui est des pubs, l'an dernier, le simo (salon de tous les opticiens de france de navarre et de je ne sais plus où) avait pour publicité une jolie demoiselle, torse nu, voire pire, portant à la ceinture "LA" paire de lunettes symbole de la profession .....me suis demandé pourquoi d'ailleurs .....pour ceux qui ne l'ont pas vu (qu'elle était à poil ou presque) c'est tant pis pour eux, zavaient qu'à porter des lunettes !
_______________________________________________
bonbonze a écrit:
Ici, chère Hyène, tu es chez Marcel, mais pour répondre à ta question, j'ai pas fait trop attention (J'en suis le premier étonné !) ou j'étais déconnecté de la réalité.
Bravo pour ton texte, Marcel, j'aime bien...
_______________________________________________
hyène a écrit:
houps, j'ai vu, mais trop tard, j'avais posté. Forcément, si vous êtes plusieurs, ça explique la richesse de ce b...site. Donc bonjour Monsieur Marcel, et pardon de vous avoir confondationné ou de ne simplement pas savoir lire.
_______________________________________________
laouenanig a écrit:
"Quoique si ça se trouve c'était une pub pour des lunettes, alors montrer un cul pour vendre des binocles, c'est ce qui s'appellerait louper sa cible..."
on dit toujours "femme à lunettes, femme à ..."
alors tu vois qu'il y a un rapport avec le cul!
scusez moi, çà fait réchauffé ce truc
mais fait tellement froid!
_______________________________________________
Marcel a écrit:
Juste, j'avais pas vu cette pub - je dois dire que je les évite le plus possible, quant aux donzelles dessus, je préfère les voir en vrai, ou t que de baver sur un poster m'occuper de la jeune fille, peut être un peu moins jolie et encore c'est pas dit mais plus accessible et plus en chair et en os que le poster.

Donc certes, j'ai besoin de lunettes, pour voir la jeune fille à oilpé... Mais toi tu en as besoin pour voir le frontispice (di counass') et remarquer que tu es dans l'humble coin que le bonze a eu la gentillesse de m'aménager dans son s... b... euh... site (je sais plus moi, à la fin)

Et comme le dit si bien Laouenanig (ça veux dire quelquechose en patois breton ?) femme à lunettes, femme à tartiflette... donc serais tu une femme à tartiflette, si oui, tu m'interesses (dixit Elie Semoun le mentor du bonze)

Ps: Pas de problème Hyène, je ne t'en veux absolument pas
Pps: Merci bonbonze pour ce compliment qui me va droit au (oui, j'en ai un, enfin je crois, je vérifie et je reviens).
Ppps: Chère Laouenanig, j'ai pu remarquer que ce dicton, comme un autre du même tonneau : "Femme qui rit à moitié dans ton lit" est complètement faux car c'est jamais la bonne moitié qui est dans le lit.

Pppps : merci à tous pour vos commentaires constructifs
_______________________________________________
laouenanig a écrit:
Marcel:
Laouenanig: c'est le diminutif de Laouenan, roitelet en breton
je suis donc, un petit roitelet...
avoue que çà va changer ta vie d'avoir appris çà hein?
ton 2eme dicton est excellent
N de D... moi qui rigole chez tout le monde, je vais avoir du boulot! et faudra que je me coupe en combien de moitiés?
m'enfin, pas trop envie de rire ce mat....
le pourquoi du comment n'est pas loin d'ici...
_______________________________________________
Esunae a écrit:
C'était peut-être un signe t'avertissant, moi je vois bien LA féministe te regardant ainsi de ces yeux sombres, froide, de ce regard qui semble dire : "Toi, ô male entre tous, tu as péché !" d'une voix d'outre-tombe évidemment :)
_______________________________________________
Esunae a écrit:
Dis, heu... tit prob : mon mec a vu ton commentaire où tu disais que je te faisais des déclarations d'amour sur ton site... hem, donc, s'il-te-plais, peux-tu venir sur mon blog déposer un commentaire où tu lui explique que t'as une nana de ton côté, qu'il n' y a pas de problème, et QU'ON N'A JAMAIS RIEN FAIT TOI ET MOI ! stp ?

Nan parce que là chuis un peu mal
_______________________________________________
laouenanig a écrit:
nan c'est pas vrai!
en fait nous les filles on vient ici rien que pour se faire draguer par le Bonbonze
message au mec d'Esunae:
si j'étais toi, je me méfierai.....
nan sérieux, çà me fait pas marrer, car ce genre de truc c'est ma vie au quotidien:
tous mes lecteurs sont mes amants
tous ceux que je lis aussi
les filles sont des mecs déguisés
ou alors elles sont lesbiennes
putain, j'ai du boulot je vous dis
avec 400-450 visites/jour, je chome pas!
et bonjour les frais, vu le prix du gas oil !

_______________________________________________
gné a écrit:
je confirme : y'a pas une sister qui ait résisté au charme dévastateur du bon bonze qui est loin d'être mou ah ah - sorry Dude mais les cornes sont assez tendance cette saison non?! gniark gniark
_______________________________________________
bonbonze a écrit:
(sifflement innocent)
Je vais finir par m'attirer des ennuis moi....
_______________________________________________
cigale a écrit:
Euh, le sifflement, c'est sur l'air de la chanson de Serge Lama ?

Je m'en vais voir les p'tites femmes de Pigalle
J'étais fourmi et je deviens cigale
Et j'suis content, j'suis content, j'suis content
J'suis content, j'suis cocu mais content
_______________________________________________
bonbonze a écrit:
En l'occurence, c'est pas moi l'homme des bois, sur ce coup...
_______________________________________________
Marcel a écrit:
Je vais finir par choper les boules là, hé y'a pas une bonzette du sud qui s'ennuie là...

Quoi, c'est pas un site de rencontre ici ?
_______________________________________________
Marcel a écrit:
Et dire que mon texte était censé être sérieux voire même poétique...
Sérieux poètique avec moi ? Ben ouais !
_______________________________________________
lamine a écrit:
ben j'ai lus tout ses comentaires mai.......ya t'il de serieus ici?



AJOUTER UN COMMENTAIRE
Votre message sera modéré avant sa mise en ligne

PSEUDO



Recopier les chiffres figurants ci dessus:

Smileys
VERS LE HAUT DE LA PAGE


Tri sélectif
Tri alphabétique
Tri par notoriété
- Afficher tout

- Le psycho-test de Marcel
- RAD RAF RAS
- Big Sister a décidément de très beaux yeux.
- En attendant ducon
- La bataille de la cuvette des chiottes
- LES CHRONIQUES DE LA GUERRE DES SEXES
- Entendons nous bien !
- Conte de fée champêtre de printemps
- Pot pourri de pensées senteur orchidée
- De la pelouse dans le désert
- Tranche de vie
- Les aventures de Cro-Magnon et Crocs-Mignonnes
- Marcel pète les plombs et allume la lumière
- Marcel part en couille et reviens en stop ...
- En avant la zizique !!!
- Le punk-pèlerin
- Le cocotier de Grand Bassam, le Cube Maggi, ma petite salope en sucre, le con et le couillon
- Marcel et ses insultes - le retour I'LL BE BACK (dixit terminator)
- DES INSULTES ET DE LEUR BON USAGE

VERS LE HAUT DE LA PAGE


article lu 8223 fois.