хороший бонза из мягкой карамели!!

VERS LE BAS DE LA PAGE
M
A
R
C
E
L

LES CHRONIQUES DE LA GUERRE DES SEXES
LES CHRONIQUES DE LA GUERRE DES SEXES
VOLUME 1 : LE DRAGUEUR

This is dangerous – Open up your head feel the shell-shock
This is dangerous – I walk through mindfields so watch your head rock
Prodigy - Mindfields

Voici venu à vous le fantassin de la guerre des sexes, l'armée de terre du sentiment (ou de la baise, c'est selon). C'est bizarre parce que si on regarde l'éthymologie du mot, le dragueur c'est plutot maritime. Dans l'eau, l'humidité, ah, on touche au but.

Le dragueur de mines est un bateau qui cherche puis désamorce les mines flottantes. Et bien le dragueur c'est pareil. Il cherche les bombes mais pas pour les désamorcer tout au plus pour retarder l'explosion le temps qu'il arrive dans son pieux ou tout autre endroit adéquat selon les fantasmes.
Et arrivé dans sa garçonnière, le matelot que fait-il ?
Et bien comme tout mauvais démineur, il va chercher à faire exploser la bombe les plus fort possible. En essayant bien sûr de ne pas tacher les murs.

En parlant de mines, plutot que de les désamorcer, je serais plutôt preneur pour creuser et profondément dans la bombe. Encore que tout dépend de la taille de la foreuse. La gueule noire du gaulois qui se la joue mineur avec la bombe tout en évitant soigneusement le détournement de mineur.

La boucle est bouchée.
La bouche est bouclée.

Bande son : Cabaret Voltaire - Eastern Mantra

De toute façon, aujourd'hui, dans les relations amoureuses, le terrain est miné.

Hey girls
Hey boys
Superstar djs
Here we go
Chemical brothers - Hey boy, Hey Girl

PRECEDENT - SUIVANT



_______________________________________________
nacha à écrit:
Quid de la démineuse qui, elle aussi, cherche à retarder l'explosion ?
_______________________________________________
Marcel à écrit:
C'est juste, je pourrais faire un texte sur une démineuse qui se débat avec l'éjaculation précoce du prépuce de son jules... Mais comme je ne parles - à peu près - que de ce que je connais, ça risque d'être dur... Hmm... M'enfin bon pour vous chère amie, je vais m'entrainer à l'éjaculation précoce, et tester en live sur des pas de laboratoire et vous faire mon compte rendu... M'enfin l'attendez pas pour demain...

Merci de votre attention et bonne soirée...
_______________________________________________
pepejul a écrit:
Je n'ai, pour ma part, jamais réussi à amorcer la moindre bombe... dois-je être réformé ?
_______________________________________________
Kelkun a écrit:
En ce qui me concerne, je pratique l'éjaculation précoce tout seul dans ma chambre on dans les toilettes. Je recherche une partenaire qui voudrait bien se laisser pénétrer. je suis un beau gosse de Paris, 2ème arrondissement. Je n'ai que 14 ans, mais j'ai déja très envie de m'essayer à ce sport de chambre très divertissant,et surtout très éxcitant,parait-il.



AJOUTER UN COMMENTAIRE
Votre message sera modéré avant sa mise en ligne

PSEUDO



Recopier les chiffres figurants ci dessus:

Smileys
VERS LE HAUT DE LA PAGE


Tri sélectif
Tri alphabétique
Tri par notoriété
- Afficher tout

- Le psycho-test de Marcel
- RAD RAF RAS
- Big Sister a décidément de très beaux yeux.
- En attendant ducon
- La bataille de la cuvette des chiottes
- LES CHRONIQUES DE LA GUERRE DES SEXES
- Entendons nous bien !
- Conte de fée champêtre de printemps
- Pot pourri de pensées senteur orchidée
- De la pelouse dans le désert
- Tranche de vie
- Les aventures de Cro-Magnon et Crocs-Mignonnes
- Marcel pète les plombs et allume la lumière
- Marcel part en couille et reviens en stop ...
- En avant la zizique !!!
- Le punk-pèlerin
- Le cocotier de Grand Bassam, le Cube Maggi, ma petite salope en sucre, le con et le couillon
- Marcel et ses insultes - le retour I'LL BE BACK (dixit terminator)
- DES INSULTES ET DE LEUR BON USAGE

VERS LE HAUT DE LA PAGE


article lu 6867 fois.