Dans l'espace, personne ne vous entendra rigoler...

VERS LE BAS DE LA PAGE
H
U
M
E
U
R

L’amour (avec du poil autour)
humeur du 14 février 2005


eprenons, notre cerveau à trois étages, (voir humeur précédente ) Les notions main au cul et baffe dans la gueule relèvent de deux principes simples : Le plaisant et le désagréable.
Toute action entraînant du plaisir aura tendance à être réitérée, toute action désagréable aura tendance à être évitée.
Dans son environnement immédiat, son territoire, l’homme cherchera à rassembler les objets et les êtres qui lui procurent du plaisir.
Le problème c’est que son territoire est commun avec d’autres hommes qui veulent s’approprier les même objets et les mêmes êtres
D’ou conflits.
Réglés parfois à coup de baffes « Tiens prend ça dans ta gueule ! » (la lutte), ou alors de « Je me casse ailleurs voir si c’est moins con» (la fuite) ou encore « ça va, je te les laisse mes billes, on va pas se foutre sur la gueule pour des conneries » (Inhibition de l’action).
Il en résulte une hiérarchie entre les plus forts qui s’approprient la plus grosse part du gâteau et les autres à qui les puissants laissent les miettes parce sans miettes, beaucoup de traînes savates, c’est quand même capable de foutre une branlée à un costaud.

Alors ou est l’amour là-dedans ?
Vous avez raté la ligne ? C’était quand je parlais de rassembler les êtres qui vous procurent du plaisir.
L’amour, c’est la sublimation d’un besoin de possession. Cet être, là, non pas vous, vous êtes brune, ça va pas le faire, oui là, la jolie blonde avec des gros nichons, c’est à vous que je parle.
Si cet être, donc, assouvie mes pulsions sexuelles (avec ses gros nichons, ça va le faire), régulièrement, je vais m’approprier son être, il va m’appartenir (enfin c’est ce que mon cerveau, va s’imaginer) et je pourrais dire que je l’aime (alors ce que j’aimerais, c’est moi à travers lui et l’image positive qu’il me renverra.)
C’est un habillage honorable pour une pulsion bestiale.
Essayez vous même, dites « je vous aime » à une femme (de préférence une que vous connaissez, sinon, c’est plus difficile. Quoi que…) vous constaterez (et lui tâterez le con, par la même occasion) que c’est beaucoup plus efficace que le trivial « Est-ce que tu baises ? » qui a pourtant le mérite d’être franc. Le but à atteindre est exactement le même, mais c’est l’habillage qui fait toute la différence.

Cet être qu’on va considérer comme sien, à malheureusement une vie propre et des interactions avec d’autres gens et d’autres territoires, qui tenterons eux aussi de se l’approprier (a moins que ce soit un boudin, mais là, c’est votre problème si vous avez un goût de chiotte). Source de conflit (de canard) qui nous renvoie à la lutte, la fuite ou l’inhibition et sera générateur de déplaisir. Ce qui implique qu’il ne peut y avoir d’amour heureux.
Sauf…
Sauf si ce qu’on aime chez cet être, c’est l’image qu’on s’en fait et pas la personne qu’elle est. Et ça, croyez moi, c’est pas un exercice facile !

Bon tout ceci est bien évidemment terriblement réducteur, mais si je dépasse une page, les lecteurs se cassent.

P.S. : Tout ceci, n’est pas le fruit de mon intellect (perso je pense pas, je panse), mais issue des élucubrations d’Henri Laborit, en particulier « Eloge de la fuite » qui contrairement aux apparence n’est pas une étude sponsorisée par Pampers.




Le bon bonze

PRECEDENT - SUIVANT



_______________________________________________
STV. à écrit:
Miss l'écriveuse a eu raison de réclamer, on aurait manqué quelque chose... :)
Bon Lundi, m'sieur Bonbonze.
STV.
_______________________________________________
Kate à écrit:
Les blondes avec nichons moyens, elles ont une chance?
_______________________________________________
bonbonze à écrit:
Bien sûr, on n'est pas sectaire, tout le monde (ou toute blonde) à droit à sa chance
_______________________________________________
ecriveuse à écrit:
dans la mesure où je me suis arrêtée à la ligne
"L’amour, c’est la sublimation d’un besoin de possession. Cet être, là, non pas vous, vous êtes brune" jene peux guère commenter... STV, j'ai toujours raison ^^
_______________________________________________
bonbonze à écrit:
dégonflée
_______________________________________________
ecriveuse à écrit:
bah non, obéissante quand ça m'arrange :p
_______________________________________________
ecriveuse à écrit:
c'est quoi de noeud bleu ridicule qui apparait devant mon pseudo? non mais ho !
_______________________________________________
bonbonze à écrit:
C'est ton smiley, et ne te plains pas j'en ai des pires.
_______________________________________________
STV. à écrit:
J'ai toujours eu un faible pour les blondes, allez savoir pourquoi (tiens, je suis sûr que j'aurais du succès avec une note sur le sujet ! Je le note, et je m'en félicite ! :)).
Miss l'écriveuse, il est trés mignon votre smiley !
STV.
_______________________________________________
bonbonze à écrit:
Ces femmes, elles se plaignent toujours qu'on les laisse faire tous les choix et quand on ne leur en laisse pas, faut qu'elles râlent...
_______________________________________________
ennairam à écrit:
Brune.
"On baise?" C'est plus clair en effet.
Je n'ai pas lu "éloge de la fuite", mais je me demande si je ne l'ai pas acheté il y a des années....et soigneusement évité de le lire.
_______________________________________________
bonbonze à écrit:
Ce cher Henri à une syntaxe aussi pourrie que ses idées son lumineuses, c'est donc assez ardu à lire, mais retrouve le, ça vaut vraiment le coup.
Mon site serait-il bugé, il était sensé, à l'origine, être un piège à blondes
_______________________________________________
ecriveuse à écrit:
mouais, je vois en mon smiley une marque de ton non intérêtpour moi et j'en pleurerai presque de joie...mais mes glandes (lacrymales, hein!) sont à sec depuis belle lurette...

pour ce qui est d'un piège à blonde(s), tu n'es pas logique... encore faudrait-il qu'elles sachent lire ...

tu vois, tu n'as pas le monopole du mauvais humour, à défaut de celui de la mauvaise hurmeur ^^

STV, du succès? avec un article sur les blondes? bah oui, les brunes et les rousses te le ferait avaler ton succès )))

moi? aggressive? jamais de la vie
_______________________________________________
Tharkun à écrit:
J'apprecie particulierement le smiley d'Ecriveuse.

En fait, si j'ai bien compris, on n'aime que soi, les femmes comptent pour des prunes ( ou t des nichons ), et il vaut mieux etre direct en affichant d'entrée ses intentions :
- "Est ce que tu baises ?".

J'ai bon ?
_______________________________________________
bonbonze à écrit:
Pas tout à fait car la proposition est réciproque, les femmes en ont autant à notre service. Quant à essayer la formule "Est-ce que tu baises ?" Je te conseille pas (sauf si tu aimes les tartes dans la gueule)
_______________________________________________
ecriveuse à écrit:
il est maso, donc il peut essayer
_______________________________________________
bonbonze à écrit:
Ah, bah voilà une occasion de tester en live.
Dis moi, écriveuse, ma petite poule, ma brune préférée, mon en chinchlite mercerisée, est-ce que tu baises ?
_______________________________________________
STV. à écrit:
C'est justement parce que les "non-blondes" se rueraient sur mon blog que cet article "spécial blonde" risque de marcher trés fort. :)
A part ça, le "est-ce que tu baises" peut fonctionner s'il est lancé par surprise, après avoir distrait l'attention par d'autres questions plus subtiles...
"Tu aimes le cinéma ? Quel est le dernier livre que tu as lu ? Tu veux que je te cuisine un petit plat ? Est-ce que tu baises ? Tu connais la blague du type qui..."
Bonne chance, Jim. :)
STV.
_______________________________________________
bonbonze à écrit:
La surprise, c'est pas efficace. Le but n'est pas d'obtenir un oui, mais bien de lui bourrer le cul
_______________________________________________
ecriveuse à écrit:
oui, mais pas avec toi ^^
(il est hors de question que je me teigne en blonde -_-)
STV, ça c'est du conseil ^^
_______________________________________________
bonbonze à écrit:
Ah ! elles disent toutes ça la première fois
_______________________________________________
ecriveuse à écrit:
je ne le dis qu'une fois, en général, je parle assez clairement pour qu'on me comprenne -_-
et puis explique moi en quoi un oui te satisferait? tu veux une blonde et une imparfaite...
je suis brune et parfaite...
_______________________________________________
bonbonze à écrit:
Tu as oublié modeste...
Et que ferais-je d'une nana qui ne parle même pas le sanskrit. Petite joueuse
_______________________________________________
la chose morte à écrit:
J'aime bien ton texte. Mais il a l'inconvénient d'être très freudien. Et en fait, j'aime pas Freud. Donc j'aime pas ton texte. Je sais pas si je suis clair, là...
_______________________________________________
Marcel à écrit:
J'ai du viser trop bas hier soir, comme d'habitude, quand mes mains vise les hanches elles tombent sur le cul (aprés un double salto retourné) et quand elles visent le visage (pour un baiser langoureux, faut pas déconner) elles atterissent sur les seins... mais c'est pas ma faute...
_______________________________________________
Marcel à écrit:
On dirait que le bonze n'a lu qu'un livre, celui de Laborit... Bon je suis pas particulièrement éclairé par ce monsieur (cf son interview) par contre j'ai vu dans un bouquin de De Rosnay un chapitre (que je n'ai pas lu) entre déterminisme et liberté...

Bon tout ça pour rien dire...

Pas de liberté, change le nom par déterminisme et dit que tu ne suis que ton programme génétique en quoi cela change quoique ce soit, tu feras toujours tout pour que ton programme génétique survive (éventuellement en écrasant la gueule des autres) donc ça change quoi à part le mot ? (1). On ne fera pas triompher ses choix ou ses idées mais son génome (qui en plus ne nous demande même pas notre avis, ben oui c'est dans le texte, et c'est ça le déterminisme, voir aussi le gène égoiste de Hawking je crois)... Pas grande différence, on peut rapprocher ça du destin ou de la prédestination si on veut.

Peu de rapport avec le texte que je n'ai pas compris car il parle de sentiment... Désolé

ps: J'ai laissé tombé Laborit avant de commencer, parce que Jacquard m'avait cassé les couilles... (C'est un peu le même topo tout les deux non ?)

(1) double loutze piqué syntaxique pour revenir sur mes pieds.

Bonne nuit
_______________________________________________
ecriveuse à écrit:
"Peu de rapport avec le texte que je n'ai pas compris car il parle de sentiment... Désolé "

ah? où tu as vu qu'il parlait de sentiments?

:D:D:D

_______________________________________________
bonbonze à écrit:
Tsss, ce n'est pas parce que tu n'as pas de qu'il ne faut pas en prêter aux autres...
_______________________________________________
ecriveuse à écrit:
donne moi ta définition de sentiments et on en reparle ^^
_______________________________________________
bonbonze à écrit:
A parce qu'en plus t'as perdu ton dico
sentiment
(nom masculin)
Conscience, connaissance plus ou moins claire et intuitive, perception, sensation, impression.• Impression morale: un sentiment de joie.• Expression de la sensibilité, d'un penchant, d'une affection, d'une passion.• Avis, opinion.• Conscience que l'on a de la réalité d'une chose: avoir le sentiment de ses limites.
_______________________________________________
ecriveuse à écrit:
bravo, tu sais donc lire... mais TOI, tu ressens quoi?

tu t'appelles Robert?

:D:D:D
_______________________________________________
bonbonze à écrit:
My name is Bonze, Benoît Bonze
Ce que je ressens ne sera jamais que l'expression de mes besoins, bien enrobé dans le baratin que l'on se sert soi-même et dont on bassine les autres quelquefois. Un sentiment, c'est un déséquilibre entre nos pulsions et la réalisation de celles-ci.
Vois-tu, suite à un problème technique, il a fallu m'enlever un morceau (la thyroïde, en fait) et depuis cette intervention, mon caractère s'est modifié (plus grande sensibilité affective) et suivant le dosage du produit de substitution que l'on me donne, je peux être ou très heureux, ou très mal. C'est juste chimique. Pas plus, tout le reste n'est qu'interprétation. (Enfin ce n'est que mon avis et mon expérience de la chose)
_______________________________________________
ecriveuse à écrit:
que veux-tu que je réponde à ça...

je vais t'éviter un truc mièvre et me taire :)
_______________________________________________
bonbonze à écrit:
Allons bon, une brune, faire de la mièvrerie C'est ta couleur naturelle au moins ?
_______________________________________________
ecriveuse à écrit:
oh que oui !

jamais je ne serais blonde ^^

violette oui mais rien d'autre :p
_______________________________________________
bonbonze à écrit:
Je trouve tes avis bien tranchés (un peu trop même) Qui peut savoir de quoi demain sera fait ? Manque de confiance en toi ? Hum...
_______________________________________________
écriveuse à écrit:
bah non... excès de cofniance en moi justement -_-
Mais blonde sincèrement non... la couleur fade ne me va pas :p

pour ce qui est d'avoir des avis tranchés, je dirais autant que toi mon ptit loup :)
_______________________________________________
bonbonze à écrit:
C'est comme pour beaucoup de chose, comment peux-tu en être sûr avant d'avoir essayé
_______________________________________________
dictionaric à écrit:
J'ai beaucoup (pas beau cul) aimé l'expression "Inhibition de l’action" qui est la cause du mauvais stress.
J'ai aimé aussi le terme de pulsion (la pulsion m'habite).
J'ai aimé z aussi "c'est l’habillage qui fait toute la différence".
Quant aux boudins c'est pour les Alsaciens, les Suisses et les Lorrains mais pas pour les Belges qui sont des tire-au-cul (dixit la Légion Etrangère)
L'expression "conflit de " ou "conflit d'oies" ou même "conflit de connards" est pas mal non plus.
Sans oublier "éloge de la fuite" de chez Pampers.
Ça m'inspire des mots pour pour le dictionnaire...
_______________________________________________
LilSarah à écrit:
Heureuse de voir un être qui panse comme moi

Parcontre c'est quoi ce cri Yarglah pour voter ? ça fait un peu penser à la vérité si je mens , enfin chacun ces références cinématographiques !
(t'aurais jamais du dire ça sarah tu va encore passer pour la conne de service)
_______________________________________________
bonbonze à écrit:
C'est plutôt une référence BD. Un genre de cri d'amour que poussent les personnage d'Edika
_______________________________________________
anianka à écrit:
je voualis juste que mon nom apparaisse ..
ensuite t sûr que ça fonctionne parce que moi je vois écrit
"commentaire sur de écriveuse" , et à mon humble avis il manque un truc .
ps : j'ai même pas lu le texte parce que je suis une méchante personne
_______________________________________________
bonbonze à écrit:
Le fait de ne pas savoir lire, ne fait pas de toi une méchante personne. Essaye encore
_______________________________________________
ansiva à écrit:
zut, le temps de lire tous les commentaires, j'ai oublié le texte, il faut que je remonte le relire... ah vraiment c'est pas facile la vie.

ah oui, ça y est, les forts mangent des gateaux avec des blondes à gros nichons pour ne pas se prendre des baffes dans la gueule par un tas de miettes. j'ai bon ?

alors, d'abord... les forts devraient arrêter de manger des gateaux, c'est pas régime
les blondes à gros nichons ne mangent pas de gateaux de peur de devenir des boudins à gros nichons
les miettes ne mettent pas de baffes, c'est passé de mode les baffes, maintenant il y a la bombe lacrymo

cette petite mise au point étant faite je voudrais dire à STV : "tu as oublié "Tu aimes les films de gladiateurs ?""

Enfin moi je dis, quand même tout ça, c'est pas très sérieux pour un bonze... vraiment...
_______________________________________________
ecriveuse à écrit:
je suis d'accord avec ansiva moi...

mais qui a dit qu'il était un bonze sérieux?...


_______________________________________________
ecriveuse à écrit:
tu m'inquiètes mon cher Bonze...tu es vraiment colère :'(:'(:'(
_______________________________________________
écriveuse à écrit:
*soupir*

bon si tu te manifestes, je ferais un démenti public ... enfin... peut-être... même si pour ça je dois mentir


_______________________________________________
bonbonze à écrit:
En colère pour quoi J'étais pas là Y a eu un accident ? Un attentat ? Quoi t'est-ce qui se passe
PS: A priori, les commentaires sont destinés à commenter le texte du dessus, pour discuter le bout de gras, le site dispose d'un excellent défouloir. C'est pas un blog ici, on n'a des moyens !!
_______________________________________________
marcelle à écrit:
Non mais vraiment... qu'est-ce j'fous là moi ?
_______________________________________________
un chouka a écrit:
moi, c'est les chattons blond que j'aime , et je les appel toto!snif...
_______________________________________________
bonbonze a écrit:
Le dernier toto qu'on a eu, c'était un grizzli de 2 m de haut qui bouffait du dentiste à chaque repas, peut-être qu'il aurait aimé le chouka ?
_______________________________________________
Mr prout a écrit:
Les poils du cul
1. Faut-il avoir du poil au cul?
Comment résoudre cette affaire,
Les uns dis'nt que c'est nécessaire,
Les autres que c'est superflu,
Dans ce débat contradictoire
Où rien encor' n'est résolu,
La Bible, la Fable et l'Histoire, (bis)
Vont vous parler des poils du cul.

3. "Faut-il avoir du poil au cul?
Disait Hercule aux pieds d'Omphale,
Et que t'importe, ô ma vestale,
Un rouston plus ou moins velu?"
Dit-il, et découvrant ses couilles,
De poils lustrés, fins et touffus
Il enroula sur la quenouille (bis)
Cent écheveaux de poils du cul.

5. Ce fut David au cul tout nu
Qui, armé d'une simple fronde,
Mais d'une main que Dieu seconde
Tua Goliath au cul velu,
Ceci vous prouve bien, je pense,
Que tout Hébreu bien résolu
Doit compter sur la Providence (bis)
Plus que sur les poils de son cul,

7. Samson qui, cert's, était velu,
A vu, par une main traîtresse,
Avec le poil noir de sa fesse,
Tomber sa force et sa vertu,
Sous le ciseau qui le dépeuple.
Quand le poil tomb' tout est foutu:
C'est ainsi que le sort des peuples (bis)
Tient, dit la Bible, aux poils du cul.

9. Faut-il avoir du poil au cul?
Vous connaissez tous la Pucelle:
Et bien, certes, ce fut par elle
Que les Anglais furent vaincus,
A la vue de son oriflamme,
Tous les Anglais au cul velu
Ont foutu l'camp devant un' femme (bis)
Qui n'avait pas de poils au cul.

11. Avaient-ils donc du poil au cul
Quand, pris d'une valeur antique,
A l'appel de la République?
Femm's et vieillards sont accourus,
Remplis d'une ardeur sans pareille,
Jusqu'aux enfants, tous s' sont battus.
Car la valeur, a dit Corneille, (bis)
N'a pas besoin de poils au cul.

13. Faut-il avoir du poil au cul?
Disait au pied des Pyramides,
A ses bataillons intrépides,
Un général fort bien connu,
Qu'importe, mais dans la bataille,
Fût-il vainqueur, fût-il vaincu,
Jamais Français sous la mitraille (bis)
N'a montré les poils de son cul. 1

2. Adam sans doute était velu,
Car cet insecte parasite
Qui sur nos couilles fait son gîte,
Par un froid vif est morfondu;
Et Dieu qui donna la pâture
A l'oiseau faible et peu vêtu,
Aux morpions pour couverture, (bis)
Donna les poils de notre cul.

4. Faut-il avoir du poil au cul?"
Disait Thésée aux Amazones,
Quand, à trois cents de ces personnes
Sa pine au cul il eut foutu,
Bandant encore à la dernière
Il dit: "Ma bell' qu'en penses-tu?"
"Cré nom de Zeus" dit la guerrière, (bis)
Il faut avoir du poil au cul"

6. Ce fut par un poil de son cul
D'une longueur phénoménale,
Qu'au bout de la branche fatale,
Absalon resta suspendu.
Depuis ce trépas mémorable,
Tous les Hébreux ont résolu,
Pour éviter un sort semblable, (bis)
De se raser les poils du cul.

8. Aux temps de nos rois chevelus
Et de l'antique Loi salique,
C'était un titre honorifique
Que de porter du poil au cul,
Mais notre siècle égalitaire
A réformé tous ces abus,
Et maintenant le prolétaire (bis)
Peut se payer du poil au cul.

10. Faut-il avoir du poil au cul?
Disait Henri au Duc de Guise,
Mais celui-ci qui le méprise
N'a pas au sire répondu,
Pour lors le Roi dans sa colère
S'écria: "Je veux qu'on le tue;
Nous pourrons de cette manière (bis)
Voir s'il avait du poil au cul"

12. Ce fut par un poil de son cul
Dégraissé pour la circonstance
Que l'hygromètre fut en France
Par De Saussure suspendu,
Ceci prouve avec évidence,
Que tout Français, chauve ou poilu,
Doit réserver pour la science, (bis)
Le plus long des poils de son cul.

14. Faut-il avoir du poil au cul?
Disait au bon Monsieur Fallière,
Un attaché très militaire
Qui portait un casque pointu?
Alors l'homme à la Lavallière,
Lui dit: "Soyez bien convaincu,
Les Français, si survient la guerre, (bis)
Vous botteront les poils du cul.

15. Faut-il avoir du poil au cul?
Nous avons en cette rencontre
Pesé le pour, pesé le contre
Et rien encor' n'est résolu,
Mais un avis que je crois sage
Que encor' n'a combattu,
C'est qu'il vaut mieux pour son usage: (bis)
Un cul sans poil, qu'un poil sans cul.

_______________________________________________
babe_awax a écrit:
Juste pour dire que je connais une Ingrid (brune)... Et bien evidemment, la locution outrancière préférée des maux (ils sont plusieurs) en chaleur associée à son nom, lui file des boutons... Non, c'était pas la guerre des boutons comme film... Vive la culture G!

Personnellement, brune, le "je t'aime" et le "est-ce que tu baises?" me donnent le même FX de dégoût (on se dit qu'on est en face d'un pervers qui veut baiser à tout prix).Enfin, avec la baffe dans la gueule on arrive a rien... A part être tranquille un moment

Enfin, sachant que la St-Valentin n'est plus considéré comme la veille des Lupercales, il faut bien trouver autre chose pour baiser...
Mais je vois bien un autre habillage explicite qui peut éviter la baffe dans la gueule et le mensonge sentimental... (Et donc par a+b+2x69, réaliser un partage de pulsions bestiales)
DEVINETTE?


_______________________________________________
bonbonze a écrit:
Vas-y ma belle dis moi comment nous pourrions partager nos pulsions bestiales, après on essaye et ensuite je témoigne que ça marche
_______________________________________________
babe_awax a écrit:
Ah mais faut se creuser la tête pour baiser, non mais quand même (bon d'accord surtout avec une brune)
Et vu que je suis l'instigatrice de la devinette, je ne peux que te donner la réponse
_______________________________________________
bonbonze a écrit:
Moi, mon truc, c'est plus les pulsions bestiales, que la prise de tête. Alors ma belle, explique moi ça
_______________________________________________
babe_awax a écrit:
un "j'ai envie de toi" vaut mieux que deux... Donc tu l'auras !
_______________________________________________
bonbonze a écrit:
Restrictif, comme déclaration, ma belle, tout au moins chez certaines catégories socio-professionnelles, ce "j'ai envie de toi", peut s'interprèter de travers chez la femme du couvreur et plus généralement dans tous les métiers du bâtiment. Un peu comme si je te disais "Ah oui, joue moi en de la !" qui te laisserait hésitante sur le fond de mes intentions, suis-je un obsédé ou un mélomane. (Les deux en fait, mais la conciliation de ces deux qualificatifs ne saurait se conjuger, je doute que tu trimballes ton instrument quand on t'invite à dîner. Quoi que je sois prêt à relever le défi. )
_______________________________________________
babe_awax a écrit:
Oui enfin, faut le dire avec LES yeux... La 'bip' n'a qu'un oeil c'est vrai j'oubliais...

Je ne ferrais pas de commentaires sur la je me trouverai vulgaire...
_______________________________________________
bonbonze a écrit:
. tu n'as pas répondu à mon mail, ma jolie...
_______________________________________________
MELOU a écrit:
CA VA
_______________________________________________
bonbonze a écrit:
Bien, merci et vous-même ?
_______________________________________________
La blondasse a écrit:
Je vient de lire tout vos commentaires je ne suis pas d'accord avec vous !
Moi je dit que toute celle qui ne sont pas blondes sortent des vans a 2balles pour ne pas avoir le même tour car si on regarde bien elle sont aussi "conne" que nous je parle au nom de toutes les blondes !
Quand a toi écriveuse tu dit que tu ne te teindra jamais en blonde mais tu ne c'est pas de quoi la vie est faite !
Et puis entre nous se sont les blondes qui on le plus succés !(Tu n'a qu'a regarder autour de toi)
_______________________________________________
bonbonze a écrit:
C'est pas moi qui dirait le contraire
Blonde Power
_______________________________________________
La blondasse a écrit:
Je vois que le seul qui m'a répondu c'est bon bonze donc je vais parler avec lui alors comme sa tu est pour les blondes et bien merci car je suis blonde et fier de l'être et pour rien au monde je changerer ma couleur de cheveux !Question:Tu est attiré par les blondes ou quoi ?
J'attend ta réponse impatiament !Bisous
_______________________________________________
bonbonze a écrit:
Yesss ! attiré telle une phalène par un photophore...Si en plus tu me fais des bisous...
_______________________________________________
OBI-WHAN a écrit:
Les blondes c'est mieux , mais dans le noir , peu importe la couleur pourvu qu'il y ai l'odeur . DIXIT OBI

_______________________________________________
bonbonze a écrit:
Qui a dit qu'il fallait éteindre la lumière
_______________________________________________
OBI-WHAN a écrit:
Personne bonbonze , mais des fois vaut mieux quand on voit certaines . c'est bestiale hein
_______________________________________________
bonbonze a écrit:
Il appartient à chacun d'assumer ses choix.
_______________________________________________
OBI-WHAN a écrit:
Vrai bonbonze , surtout que chui très difficile sur ce plan là . Elle doit être belle et intelligente , j'ai eu du mal à trouver mais ça y est , j'ai la perle .Depuis 28 ans et l'amour est toujours là . Et en plus elle est blonde , vraie blonde .
_______________________________________________
OBI-WHAN a écrit:
C'est quoi ce petit signet à côté de mon pseudo , j'veux pas ça moi ! ça ne me représente pas du tout . ôtez moi ce vilain et farfelu dessin , j'ai rien demandé . Merçi de retirer immediatement cet infame signet .
_______________________________________________
bonbonze a écrit:
Non, faut aussi assumer son pseudo
_______________________________________________
OBI-WHAN a écrit:
Maitre bonbonze , sans vouloir vous offenser , ni aurait il pas autre chose de plus jolie , de plus masculin . je vouis remercie mon maitre .
_______________________________________________
OBI-WHAN a écrit:
Quelques chose de détonnant par exemple .
_______________________________________________
bonbonze a écrit:
Ben quoi c'est le smiley honnie-wan qu'est maudit. ça va avec le pseudo. Pi on s'habitue à tout.
_______________________________________________
OBI-WHAN a écrit:
Dur dur d'être un héros , si j'avais su .
Maitre bonbonze , allez un petit effort . cils vous plait .
Et puis moi je suis pas maudit , c'est pour ça qu'il ne me va pas .
_______________________________________________
bonbonze a écrit:
Non, non pas de négociation possible. J'ai bien le smiley de la milka, je fais avec...
_______________________________________________
OBI-WHAN a écrit:
bonbonze , une petite exception pour un nouvel arrivant STP .
_______________________________________________
bonbonze a écrit:
J'ai mis ça aux voix dans les sondages
_______________________________________________
OBI-WHAN a écrit:
bonbonze , cassandre à trouvée quelques chose de très bien , aurais tu l'obligeance de me débarasser de celui ci et de me mettre celui que cassandre à trouvé . merçi de votre compréhension mon maitre .
_______________________________________________
bonbonze a écrit:
Faut attendre le résultat du sondage (48 H) et ici c'est hors sujet.
_______________________________________________
OBI-WHAN a écrit:
Bon , j'attendrai , je serai patient . Il me reste encore un peu d'ongles à ronger , j'espère que j'en aurai suffisement . 48 h c'est long , mais je reste confiant . allez on y croit . je suis un winner .
_______________________________________________
OBI-WHAN a écrit:
Bon we à tout le monde , et que la force soit avec vous .
_______________________________________________
deuxfoisneuf a écrit:
Et que la Fée "Blesse" soit avec les autres.
_______________________________________________
OBI-WHAN a écrit:
chui encore là , mais plus longtemps .
_______________________________________________
OBI-WHAN a écrit:
bon , allez j'y go ( d'agneau ) amitiées à toutes et tous . et rappeler vous bien ceci " c'est en coupant du bois , que Léonard de vinci "
_______________________________________________
nimiste a écrit:
salut blonde ou pas là n'est pas la question
blonde c'est une methode de vie que certaines
assumes et d'autres pas
_______________________________________________
bonbonze a écrit:
Putain, j'aurais juré que c'était une couleur de cheveux
_______________________________________________
chouchou a écrit:
Blonde, brune ! c'est comme les petis canons ou les grandes cheminées quand sa veux tirer sa tire
_______________________________________________
chouchou a écrit:
faux Obi-Whan- c'est en scient que léonard devint scie
_______________________________________________
petilu a écrit:
roseline reve de turluttes mexicaine alors a bientot pour vous fournir l'explication mais munissez- voos de votre string fuschia pour vous mettre en phase ceci est le plus joiusseur des nirvanas
_______________________________________________
bonbonze a écrit:
C'est compatible avec le sombrero, la turlutte mexicaine
_______________________________________________
charlesattend a écrit:
Moi je préfère la turlutte Huttu ( chapeau pointu)



AJOUTER UN COMMENTAIRE
Votre message sera modéré avant sa mise en ligne

PSEUDO



Recopier les chiffres figurants ci dessus:

Smileys
VERS LE HAUT DE LA PAGE





Tri sélectif
Tri alphabétique
Tri par notoriété
- Afficher tout

- Harry Tuttle ??
- Appauvrissement
- Argumentaire dirigé
- Humeur ?
- Critiques ?
- L'amour est dans le blé.
- L'incroyable secret
- Le changement c'est "Dans ton cul".
- Concert (moi pas si fort)
- Les publicitaires sont des cons
- Les morts-vivants
- Panseurs mondains
- Radars
- Ça se complique
- Wild world
- Neige artificielle (Mon mari !)
- Révolution mon cul !
- Miossec, un concert de merde.
- Aqme.
- Halal ?
- Érections régionales
- Le cirque
- Racolage téléphonique
- 2012 ! On ferme.
- Le syndrome de la blouse blanche.
- Halleluya !
- A ma sauce
- Élections, piège à cons.
- Politiquement correct de mes couilles.
- Copains d'avant, disparition mystérieuse
- Genèse interactive
- Désillusion
- Transport hors du commun
- La machine à baffes
- Jeu d'argumentation
- Les architectes sont des cons
- La justice de mon pays
- Le poulet aux probiotiques
- Hacking
- Crétinisme et Internet
- Saute au paf !
- A la claire fontaine...
- Libération !
- Welcome
- PPDA: Casse toi pauvre con !
- La malédiction des six gales
- Le point Gnafron
- On achève bien les pascal Sevran
- La cuisine de Jupiter
- Le marocain

VERS LE HAUT DE LA PAGE


article lu 22730 fois.