Dans l'espace, personne ne vous entendra rigoler...

VERS LE BAS DE LA PAGE
H
U
M
E
U
R

Interview
humeur du 11 janvier 2003

out a commencé par un e-mail, une certaine Caroline X journaliste à Y qui souhaitait me rencontrer pour faire un article sur mon site. J’étais le premier étonné qu’on s’intéresse à un tout petit site à l’audience moyenne, mais bon un coup de pub, après tout pourquoi pas. Je donnais donc rendez-vous à la journaliste en question au « Tubercule Agile », un bistro du coté de Bastille ou j’ai mes habitudes.

Je me pointais à l’heure dite au lieu de rendez-vous, un peu énervé d’être venu perdre mon temps pour des conneries et je la reconnus tout de suite, beaucoup trop branché pour l’endroit. Une grande blonde (décidément, je suis poursuivi), pas mal, la trentaine. Plutôt superficielle, mais très sure de son physique apparemment. Je m’attablais en face d’elle et me présentais:
- Bonjour, je suis le bonbonze.
- Bonjour, je vous imaginais plus vieux que ça.
J’aurais pu lui sortir un poncif du genre « La valeur n’attend pas le nombre des années », je préférais me taire et attendre la suite.
- Comment puis-je vous appeler ?
- Ben Bonbonze ça suffira, si j’avais voulu faire connaître mon état civil, j’aurais fait « le site à Robert ». J’ai fait le site du Bon bonze donc restons en à Bonbonze.
- Bon admettons. Et que faites-vous dans la vie en dehors de votre site ?
- Bon je vous arrête tout de suite, là. Je ne sais pas si vous avez lu le contenu de mon site, mais une idée récurrente, même si elle n’est pas exprimée clairement, apparaît : Ce qui est important, c’est ce que les gens font, pas ce qu’il sont, alors si vous me posez des questions sur mon site, no problemo, si c’est des questions personnelles, c’est pas la peine.
- Oui mais ce qui intéresse les gens, c’est pas seulement le contenu, c’est aussi le coté people.
- Ça c’est vous qui le dites, les gens bouffent ce qu’on leur donne, si vous leur refiler de la merde, ils en bouffent, alors on parle du site et de son contenu, pas de moi.

Elle commençait à s’énerver.

- Mais je peux pas faire un article juste sur un site, il me faut des infos sur son concepteur !
- Désolé, je fait pas ça. Si ça vous plait pas, allez voir blagueàdeuxballes.com je suis sur qu’il ne demande qu’à parler d’eux.
- …

Elle restait bouche bée, très jolie bouche d’ailleurs qui aurait pu servir à d’autre chose qu’à débiter des conneries. Pas l’habitude qu’on l’envoie paître apparemment.

- Plus de questions … Ok ! Gérard ! L’addition.

Gérard, le patron du Tubercule Agile, m’a apporté l’addition en rigolant.
Je me suis levé, j’ai payé, je l’ai remercié et suis parti, content, c’est pas tout les jours qu’on résiste aux chants des sirènes.

Bon j’ai pas eu d’article dans Y. Je m’en doutais un peu.

Le bon bonze

PRECEDENT - SUIVANT


Flora à écrit:
Le Bonbonze tient bon.
Il n'a toujours pas déçu.

Bonne année de la chèvre Bonbonze.

Flora :)))
_______________________________________________
walk à écrit:
excellent :o)
_______________________________________________
natty à écrit:
mince ,on aura pas eu le droit a de croustillantes infos sur le bonbonze lol
elle est pas douée la blonde lol
;)bisous
_______________________________________________
Zonzon à écrit:
Le mystère est facinant ,
la vérité souvent blafarde ...
_______________________________________________
Toto à écrit:
Grrrrr .
_______________________________________________
PoT_de_NuTeLLa à écrit:
Heu c pour l'odre
_______________________________________________
écriveuse, muse de bonbonze à écrit:
tu vois que les blondes n'ont pas de talent...

si ça avait été une brune, elle aurait réussi, elle

:p:p:p



AJOUTER UN COMMENTAIRE
Votre message sera modéré avant sa mise en ligne

PSEUDO



Recopier les chiffres figurants ci dessus:

Smileys
VERS LE HAUT DE LA PAGE





Tri sélectif
Tri alphabétique
Tri chronologique
- Afficher tout

- Blonde platine et seins de glace
- Effets secondaires
- Du cul et des baffes
- Tiens voilà du boudin !
- La chevauchée de la vache qui rit ! (Nichons addict)
- L’amour (avec du poil autour)
- Interview
- Avertissement
- Fils de pute
- Jeu rétroactif
- reconstitution du crime
- Welcome
- La dérive du lampion.
- Le serpent qui se mord la queue
- Ch'tit moineau.
- Les architectes sont des cons
- Estella
- Louise nue
- Pisse-froid
- Les acariens de l'univers.
- NOOS sommes en dérangement.
- Chasse la blonde ou la roulette russe relationnelle.
- Et la pub devint con...
- Halal ?
- La machine à baffes
- Un plat qui se mange froid
- On the beach.
- Le syndrome de la blouse blanche.
- Paillasse
- Gros Mytho
- Lettre au Père Noël.
- Chronique de vacances.
- Rillettes sous les bras.
- Je m'édite ou je médite
- A poil, tout le monde à poil.
- Jojo le poulet.
- Le syndrome du scorpion
- On va tous crever
- Jungle Queen
- La cuisine de Jupiter
- Le pastis homéopathique.
- Vulgus pecum
- Dessein animé
- Le rustre charmant
- Les voisins d'en face.
- La Tourette, nous voici !
- La justice de mon pays
- Jeu d'argumentation
- Le jour que j'ai mouru
- Le poulet aux probiotiques

VERS LE HAUT DE LA PAGE


article lu 13072 fois.