Si tu cherches la lumière, Petit Scarabée, il te faudra trouver l'interrupteur...

VERS LE BAS DE LA PAGE
H
U
M
E
U
R

Hacking
humeur du 14 septembre 2008





out avait commencé par une prise de bec sur le forum de mon site.

Un type qui avait l'humour d'un poulpe n'avait pas apprécié un de mes textes et au lieu d'essayer d'en discuter calmement, n'avait trouvé comme moyen de s'exprimer que des bordées d'insultes. Je l'avais successivement effacé, puis banni son IP, cette série de nombre qui caractérise une connexion.

Je n'aime pas les gens mal élevés.

Quelques temps plus tard, ma boite e-mail s'était remplie anormalement de spams les plus divers et d'inscriptions à des newsletters auxquelles je ne m'étais jamais inscrit.
Une simple demande auprès de quelques uns des sites de newsletters m'apprit la provenance de l'inscription.

J'écrivis donc à cette adresse pour demander, fort poliment, à l'auteur de ces conneries de bien vouloir cesser ses agissements.
Ce fut le crétin avec qui j'avais eu quelques mots qui me répondit que non, il n'arrêterait pas, qu'il allait me pourrir la vie jusqu'au bout et que je ne savais pas à qui j'avais affaire.
Bon, lui non plus ne savait pas à qui il avait affaire.

Je lançais donc un "sniffer", programme qui cherche un accès dans un ordinateur, sur son adresse IP pour voir comment était protégé son PC.
Pas de chance, tout était bloqué par le programme Zone alarme qui empêche toute intrusion, il allait falloir déployer les grands moyens.

Lorsque toutes les portes sont bloquées, je passe par la fenêtre. En d'autre terme, un accès forcément ouvert, c'est l'accès Internet. Je lui balançais donc, via Internet, un programme qui lui affichait apparemment une publicité pour un casino en ligne, en réalité, ce programme bloquait l'affichage le temps que je prenne la main sur son PC et supprime les messages d'alerte que ses protections déclenchaient. Mon programme en profitait pour m'ouvrir un boulevard dans l'accès à son PC. Une fois ces opérations réalisées, ce qui n'avait pas pris plus de 10 secondes, l'affichage réel fut rétabli ce qui lui permit d'effacer cette apparente pub indésirable.

Je le voyais faire sur un de mes écrans de contrôle.

Sur un autre écran, je commençais à fouiller dans ses fichiers, j'y trouvais rapidement ce que je cherchais, son CV.
J'avais donc en un seul fichier, toutes ses coordonnées, son parcours professionnel et même, cerise sur le gâteau, son boulot actuel.
C'était un obscur employé de bureau, chargé des fournitures dans une boite d'assurance.
J'allais devoir pénétrer dans le réseau de sa boite.

J'allais ensuite dans son répertoire de photos
J'y trouvais mon gus, j'avais sa tête sur son CV, en compagnie de copain en train de bourrer la gueule dans diverses soirées, je trouvais nombre de photos ou il était accompagné d'une fille, plutôt plus jolie que sa tronche le lui aurait normalement permise. Des photos récentes, sans doute sa copine.

Je trouvais aussi quelques photos douteuses, plus anciennes ou il était au lit avec plusieurs filles différentes, visiblement prises à leur insu. Mais rien avec la nouvelle. C'est très exactement ce dont j'avais besoin.
Un tour dans ses e-mails, m'appris rapidement le nom et l'adresse de sa copine.

J'implantais dans son explorer une fonction qui transformait mon adresse e-mail par la sienne. La prochaine fois qu'il m'inscrirait quelque part, ça lui reviendrait dans la gueule.
Pour finir j'implantais en remplacement des ses protections anti-virales des icônes dans la barre de tache qui ressemblait comme deux gouttes d'eau aux siennes, puis j'effaçais son anti-virus. Je lui téléchargeais un cheval de Troie particulièrement vicieux qui rapatriait les virus du net sur son PC, ainsi qu'un virus super pourri qui supprimait aléatoirement des octets par-ci par-la, son pc deviendrait inutilisable d'ici deux mois.
Le temps qu'il s'en aperçoive, il serait trop tard.

Puis j'écrivis un e-mail de sa part à un correspondant imaginaire en joignant les photos salaces et se lamentant auprès de ce correspondant du temps qu'il lui fallait pour ajouter sa nouvelle copine à sa collection, laquelle était qualifiée de bonasse avec rien dans le citron.
J'expédiais cette missive à sa copine.
Ça c'était réglé.
J'effaçais les traces, laissant son PC ouvert à tout vent.

Je m'attaquais à sa boite. Protégé, mais mal, comme beaucoup. Il ne me fallut pas plus de cinq minutes pour découvrir que l'administrateur du réseau avait choisi "admin" comme mot de passe administrateur. Ces Ingénieurs informaticiens n'ont aucune imagination. J'avais accès à tout, surtout à la liste des employés.

J'allais directement dans la boite mail du Directeur des ressources humaines.
Je finis par trouver ce que je cherchais, quelques mails pour présenter les nouveaux embauchés accompagnés de leurs photos. L'une d'elle attira mon attention, une jolie fille, brune, souriante embauché depuis deux mois. C'était ce qu'il me fallait. Le dernier embauché était un commercial qui venait de prendre ses fonctions depuis quinze jour. Parfait.

Je rédigeais un e-mail adressé à la jolie fille de la part de mon crétin qui souhaitait la prendre contre une armoire après lui avoir consciencieusement léché la chatte. Je ne l'envoyais pas à la fille, mais en fit un transfert du nouvel embauché vers le DRH en lui disant qu'il avait reçu ça par erreur et ne savait qu'en faire.

J'appuyais sur la touche envoi.
Je sortis du réseau après avoir effacé les traces de mon passage.

Voilà, il avait voulu me pourrir la vie, j'allais détruire la sienne.
Le seul point sur lequel il avait raison, c'était qu'on ne sait jamais à qui on a affaire.




Le bon bonze


PRECEDENT - SUIVANT



_______________________________________________
creole a écrit:
Heu c'est une histoire vraie?
_______________________________________________
bonbonze a écrit:
Dans chaque histoire, il y a toujours une part de vrai et une part d'imagination, à toi de choisir...
_______________________________________________
Bestiole a écrit:
Ouch ! La vengeance du boss c'est pire que la vengeance du pizzaiolo !
J'veux même pas savoir quelle est la part de vrai, ça pourrait faire peur !
_______________________________________________
charlesattend a écrit:
ben dis donc heureusement que je n'ai pas d'ordinateur
_______________________________________________
pepejul a écrit:
qui marche sur le d'un bonze rique fort de perdre un oeil (ou pire)
_______________________________________________
bonbonze a écrit:
Moi non plus, j'ai pas d'ordi, je fais ça à partir d'une cabine téléphonique piratée...
_______________________________________________
charlesattend a écrit:
implacable..un futur clochard, l'assureur
_______________________________________________
Baad a écrit:
Gniiiiiiiaaaarh !
et pan dans les dents....
Un copain à moi avait une version "tunnée" du Talion : pour un oeil les 2 yeux, pour une dent toute la gueule...
C'est ce qu'il vient de lui arriver à ce type, non ?
Chapeau bas chef, quelque soit la part de fiction.
_______________________________________________
charlesattend a écrit:
La vengeance lui tenait hackeur..
_______________________________________________
Bestiole a écrit:
Oh joli Charles !
_______________________________________________
Céline a écrit:
Je dois être vieux jeu mais entre se retrouver avec des spams et des newletters et briser la vie perso et pro du mec, y a une marche...assez haute... J'espère que tout n'est pas vrai parce que là, pour le coup, j'aurais une légère tendance à être déçue, tout en admirant ton travail d'orfèvre Bonze.
Cela dit, je doute que le fait que je sois déçue importe à qui que ce soit.
_______________________________________________
bonbonze a écrit:
Non, non, j'en tiendrais compte pour la prochaine fois...
_______________________________________________
Céline a écrit:
J'imagine bien...
_______________________________________________
Bestiole a écrit:
Il suffit d'avoir compris que l'Bonbonze n'est ni con, ni inhumain Céline
_______________________________________________
Céline a écrit:
J'ai bien compris qu'il n'était pas con, pas compliqué à perçevoir. Pour le coté humain, je ne le connais pas et je ne connais pas son degré de tolérance ni sa notion + ou - réfléchie de la vengeance. C'est pas une insulte que de ne pas connaitre les gens. C'est d'ailleurs pour ça que je suis restée sur la réserve, en emettant l'hypothèse que tout ne soit pas vrai.
Désolée si j'ai froissé quelqu'un en étant crédule, voire naïve, voire niaise
_______________________________________________
Céline a écrit:
Et puis j'ai une excuse, je gerbe du matin au soir, j'en peux plus
_______________________________________________
Bestiole a écrit:
Meuh non Céline t'as froissé personne

Pis t'as déjà vu une personne intelligente être intolérante ou revancharde à l'extrême ? ;-)


_______________________________________________
Bestiole a écrit:
T'es malade
_______________________________________________
Céline a écrit:
Pas malade non, j'héberge des petits s pour encore 7 mois et demi


_______________________________________________
Bestiole a écrit:
Wahou ! Bisouilles la pondeuse !
_______________________________________________
Baad a écrit:
kes ta fait du reste !
Que les s !
j'espère qu'ils ne seront pas bots !

...

Pour de vrai, je plagie Bestiole:
Wahou ! Bisouilles la pondeuse !
_______________________________________________
Céline a écrit:
Merki
Si quelqu'un a le remède miracle anti-gerboulis, je suis prête à payer une fortune ! Je vends ma mère, mon père, ma voiture, mon apart (enfin...celui de mon proprio), mon paquet de chips au paprika, le fond de ma bouteille de pastis et une boite de cachous vide.
Sauvez-moiiiiiii
_______________________________________________
pepejul a écrit:
"petit déjeuner au lit AVANT de se lever, manger dès qu'on a faim...."me dit ma chère et tendre qui a déjà pondu 2 chiards magnifiques...
_______________________________________________
bonbonze a écrit:
Télécharge Anti-Gerbe V.6.3, si ça marche pas essaie Cuvette.com...
_______________________________________________
Bestiole a écrit:
... suffit qu'on dise un truc pour qu'il prenne le contre .
C'est acide les Bonbonze au caramel mou
_______________________________________________
bonbonze a écrit:
Certaines trouvent que ça leur titille les papilles et le reste aussi...
_______________________________________________
Bestiole a écrit:
Ah mais j'en doute pas une seconde !
Mais ... ceci ne me regarde point
_______________________________________________
Aneko_Ketsuki a écrit:
Chapeau l'artiste ! J'aurais pas fait mieux
Sinon, bonne chance à Céline !



AJOUTER UN COMMENTAIRE
Votre message sera modéré avant sa mise en ligne

PSEUDO



Recopier les chiffres figurants ci dessus:

Smileys
VERS LE HAUT DE LA PAGE





Tri sélectif
Tri alphabétique
Tri par notoriété
- Afficher tout

- Cathare de mes deux.
- Question pour un crouton
- Les cultureux
- Le chant du cosmos
- Harry Tuttle ??
- Appauvrissement
- Argumentaire dirigé
- Humeur ?
- Critiques ?
- L'amour est dans le blé.
- L'incroyable secret
- Le changement c'est "Dans ton cul".
- Concert (moi pas si fort)
- Les publicitaires sont des cons
- Les morts-vivants
- Panseurs mondains
- Radars
- Ça se complique
- Wild world
- Neige artificielle (Mon mari !)
- Révolution mon cul !
- Miossec, un concert de merde.
- Aqme.
- Halal ?
- Érections régionales
- Le cirque
- Racolage téléphonique
- 2012 ! On ferme.
- Le syndrome de la blouse blanche.
- Halleluya !
- A ma sauce
- Élections, piège à cons.
- Politiquement correct de mes couilles.
- Copains d'avant, disparition mystérieuse
- Genèse interactive
- Désillusion
- Transport hors du commun
- La machine à baffes
- Jeu d'argumentation
- Les architectes sont des cons
- La justice de mon pays
- Le poulet aux probiotiques
- Hacking
- Crétinisme et Internet
- Saute au paf !
- A la claire fontaine...
- Libération !
- Welcome
- PPDA: Casse toi pauvre con !
- La malédiction des six gales

VERS LE HAUT DE LA PAGE


article lu 5375 fois.