Merci de votre visite. Ici, tout est gratuit, vu qu'il n'y a rien à vendre.

VERS LE BAS DE LA PAGE
F
A
N
F
A
N

Le gardien du phare de Sainte Marie
Petit rappel historique et culturel avant toute chose ( la chose étant mon histoire pas ordinaire , mais à l’origine de quelques expressions dont vous ignorez la provenance )

Gardien de phare n’est pas un métier de tout repos. D’abord, c’est un métier tout en muscles car, sous l’Ancien Régime, le gardien devait monter le bois sur son dos pour alimenter le feu. Par conséquent, la flamme s’éteignait quand il dormait : les navires à l’approche devaient tirer le canon pour le réveiller et se faire éclairer les passes. Les feux à l’huile puis, en 1823, la lentille de Fresnel vont enfin soulager le dos du malheureux.
L’autre difficulté du métier, toujours vraie celle-là, c’est la SOLITUDE. Le record étant détenu par le gardien du phare d’Ar-Men qui, en 1923, resta bloqué par la tempête, seul et sans ravitaillement, durant 101 jours ! Le gardien de phare commence par être gardien de "l’enfer". L’enfer, ce sont les phares isolés, piqués en pleine mer sur des pointes rocheuses. Après quelques années d’ancienneté, il peut espérer le "purgatoire" (un phare sur une île). Quant au "paradis" (le phare sur la terre ferme), il ne l’obtiendra sans doute qu’à quelques années de la retraite, s’il a tenu jusque là…

Je vais donc vous raconter l’histoire du gardien de phare de Sainte Marie qui mourait d’ennui et qui un soir , alors qu’il avait trop bu , demanda à sa marraine la bonne fée follette , de lui venir en aide…

- Alors , marraine , tu te fais rare ; tu pourrais me tenir compagnie plus souvent . Si tu savais comme je m’ennuie !! Trinquons ensemble !

La fée follette ne se le fit pas dire deux fois et trinqua .

-a ton nouveau job !
-a ta santé !
-a la mienne !
-a la tienne !
-a la mienne !
-a la tienne !

Vous l’aurez deviné….au quinzième verre de gnaule ; ben ils étaient raides défoncés et les vœux du gardien furent exaucés , mais pas tout à fait comme il l’aurait souhaité……


-dis moi ce qui te ferait plaisir mon filleul.
-je m’ennuie tout seul ; je voudrais une compagne qui jamais ne me quitte ; taquinant mon corps toutes les nuits ; et aussi des petits , pendus à mes trousses.

La fée follette (portant bien son nom ! ) complètement bourrée , et qui plus est , un peu sourde ,
lui colla la gale et des morpions !!!!!!!!!!

Véridique , mon histoire; vous pouvez vérifier :
La gale ou mal de Sainte-Marie est une affection contagieuse de la peau, déterminée par la femelle d'un acarien microscopique qui creuse dans l'épiderme des galeries (sillons) où elle dépose ses œufs, provoquant de vives démangeaisons nocturnes.
Et un enfant est appelé « un morpion » !

C’est à cause de cette histoire…..La fée follette ayant compris qu’il voulait des petits sur les bourses et pas à ses trousses !!!!

Ne me remerciez pas d’avoir éclairé votre lanterne !
C’est toujours un grand plaisir que de partager son savoir ……..
Trêve de balivernes !
Je serais votre phare pour un soir .....

PRECEDENT - SUIVANT



_______________________________________________
Bestiole a écrit:
Pliée de rire ...
_______________________________________________
charlesattend a écrit:
mais c'était le paradis, un phare seul du matin au soir et du soir au matin..pas de voisins, pas de nanas, pas d'enfants..comment que je l'aurais aménagé , le phare écran géant, parabole, home cinéma, boiseries,velours, tete de caribou sur la cheminée, peau d'ours par terre..

le drame, c'est quand on a une tendinite du poignet
_______________________________________________
cornofulgur a écrit:
Forcément, pour tourner la manivelle, c'est génant !
_______________________________________________
fanfan a écrit:
Pour se gratter aussi
_______________________________________________
creole a écrit:
morte de rire aussi
_______________________________________________
pipelette a écrit:
Gra! Grat!
_______________________________________________
jeronimo a écrit:
mais maintenant, il y a les nouveaux phares au xeon non ? le métier de pharetier va se perdre dans les limbes d'une epoque future...
_______________________________________________
fanfan a écrit:
Quel domage ! un boulot aussi sympa !
_______________________________________________
jeronimo a écrit:
il aurait pu dresser ses morpions et leur apprendre à faire des sauts, passer dans des cercles enflamés tout ca tout ca...
_______________________________________________
fanfan a écrit:
Voui ! pi leur apprendre à dire "papa"...



AJOUTER UN COMMENTAIRE
Votre message sera modéré avant sa mise en ligne

PSEUDO



Recopier les chiffres figurants ci dessus:

Smileys
VERS LE HAUT DE LA PAGE


Tri sélectif
Tri alphabétique
Tri par notoriété
- Afficher tout

- Chanteurs chiants,lire la notice
- LA CHENILLE
- L'HYPOPITUITARISME (nanisme; pour les incultes)
- Qu'elle était verte ma vallée
- La sorcière de la salle de bain
- LE BOUDEUR
- CAUCHEMARD
- Bonze
- Zéro de conduite
- LA VIEILLE DU METRO
- BROCANTE
- BERNADETTE
- TAUPE MODELE
- TOMBE DU CIEL
- Le gardien du phare de Sainte Marie
- BOOK IN SYNDROM
- CHANSON AMERICAINE
- LES ROUTIERS SONT SYMPA
- Décalage horaire
- M
- AMOUR D'ETE
- JE SUIS COMME JE SUIS
- L'ARAIGNEE
- LE COCHON PENDU
- LE CLAVIOTHRON
- HISTOIRE PAS ORDINAIRE

VERS LE HAUT DE LA PAGE


article lu 7975 fois.