Si tu cherches la lumière, Petit Scarabée, il te faudra trouver l'interrupteur...

VERS LE BAS DE LA PAGE
E
G
L
A
N
T
I
N
E

L'Ode aux cons
Je venais tous les ans compléter mes études
Pour ma thèse qui s'appelle "Fan et crétinitude"
Et je dois bien l'avouer si des fans y a pléthore
De fumeux crétins il y en a plus encore

Se prenant pour des dieux égarés sur la terre
Ou bien alors sortit d'la cuisse de Jupiter
Ces doctes imbéciles tout contents d'exister
Exposaient à chacun leur vie sans intérêt

Comme si le fait précis d'aduler un baltringue
Qui dans six mois d'ici sera devenu ringue
Pouvait vous octroyer une once de plue value
Et vous sortait de votre condition de locdu

Mais aurais-je la mouise ou serais-je maudite
Moi qui vient chaque année depuis toute petite
Je dois me coltiner tout au long de la saison
Des membres du forum, çui qu'est le plus couillon

Au début je croyais que c'était le hasard
Parce que je me foutais de la gueule des ringards
Mais même quand je me tais, même quand je ne dis rien
Je me fais agresser par ces sinistres crétins

A moins que cet endroit n'attire comme un phare
Les sombres abrutis à l'oeil torve ou hagard
Dites moi donc pourquoi cette malédiction
Fait que je suis toujours poursuivie par des cons



PRECEDENT - SUIVANT


Pas de commentaire.



AJOUTER UN COMMENTAIRE
Votre message sera modéré avant sa mise en ligne

PSEUDO



Recopier les chiffres figurants ci dessus:

Smileys
VERS LE HAUT DE LA PAGE





Tri sélectif
Tri alphabétique
Tri par notoriété
- Afficher tout

- Troll
- L'Ode aux cons
- Soma t'es là ?
- Avec le taon
- Juliette Faucon, une vraie chanteuse.
- La complainte des rombières
- M6, la main dans le sac
- relou
- Obstinées
- Ôde à la ménagère
- Montgolfières
- Oraison funèbre
- Biques
- Nécrophages
- rombières
- Poubelle
- Pas de bol
- Asticots
- mouches amiel
- Le concert
- Vieilles morues
- Les vieilles moules

VERS LE HAUT DE LA PAGE


article lu 8259 fois.