Dans l'espace, personne ne vous entendra rigoler...

VERS LE BAS DE LA PAGE
E
G
L
A
N
T
I
N
E

Avec le taon
En hommage à Nosynaze des forums de la NS

Avec le temps, avec le temps, va tout s'en va
Sauf les mouches Amielde qui nous collent au baskettes
Remarque ça porte bonheur, si tu leur marches dessus
Enfin que du pied gauche, le droit ça sert à rien...

Avec le temps, elles s'accrochent à l'espoir
Qu'un jour il va gagner, qu'il battra Cerrada
Mais battre Cerrada, tu sais ça sert à rien
La compète est passée, il est déjà foutu
Avec le temps, on revient plus...

Avec le temps, même le marchant d'cravatte
Est tombé dans l'oubli et lui était le gagnant
Alors pour le deuxième, c'est tout comme à la boxe
C'est pas vraiment brillant, avec le temps
On cicatrise...

Avec le temps, on oublie les sales plans
Les quinzaines commerciales et les foires aux boudins
Où l'on s'faisait huer, comme on traite un chien
Enfin faut bien manger sinon bah... On a faim...

Avec le temps, Nosy l'a rencontré, c'était elle miss boudin
Elle n'avait d'yeux que pour lui, lui regardait sa montre
Fallait reprendre la route pour chanter dans une foire
Avec le temps... Y a tout qui foire...

Depuis tout c'temps, elles reviennent les mouches
Chaque année nous gaver de leurs mots inutiles
De vieux relents d'histoires dont on se souvient plus
Elles sont ridicules mais pas mortes pour autant
Avec le temps, elles lassent autant...


Léo Glantine

PRECEDENT - SUIVANT


Pas de commentaire.



AJOUTER UN COMMENTAIRE
Votre message sera modéré avant sa mise en ligne

PSEUDO



Recopier les chiffres figurants ci dessus:

Smileys
VERS LE HAUT DE LA PAGE





Tri sélectif
Tri alphabétique
Tri par notoriété
- Afficher tout

- Troll
- L'Ode aux cons
- Soma t'es là ?
- Avec le taon
- Juliette Faucon, une vraie chanteuse.
- La complainte des rombières
- M6, la main dans le sac
- relou
- Obstinées
- Ôde à la ménagère
- Montgolfières
- Oraison funèbre
- Biques
- Nécrophages
- rombières
- Poubelle
- Pas de bol
- Asticots
- mouches amiel
- Le concert
- Vieilles morues
- Les vieilles moules

VERS LE HAUT DE LA PAGE


article lu 5964 fois.