Dans l'espace, personne ne vous entendra rigoler...

VERS LE BAS DE LA PAGE
C
O
R
N
E
G
U
I
D
O
U
I
L
L
E

Il faut appeler un chat, un chat
Cornegidouille - 08 Jul 2012

(suite)le temps passe vite à Brazzaville, le temps passe vite aussi à bordeaux, à Brest ou à Lilongwe . Ma mère m'appris à lire puis se résigna à me mettre au jardin d'enfants car mes frères allant à l'école française j'étais seule à la maison et les Caran d'ache étaient au bout du rouleau.
Le soir , très souvent, des collègues de mon père venaient prendre l'apéritif à la maison.nous venions dire bonsoir et étions priés de nous éclipser. Souvent je réussissais à me glisser dans le salon et souvent mon père me faisait réintégrer ma chambre en me tirant par une natte.j'avais parfois assez de chance pour ne pas être découverte trop vite . C'est ainsi que j'eus mes premières connaissances médicales . Campagnes de vaccination, épidémies de choléra, démoustication massive.
Il fut question un soir d'un cas d'elephantiasis ,mon père avait fait des photos et j'espérais qu'il les oublierait sur la table car j'aimais tous les animaux, y compris les "éléphants d'Asie"
Il y avait des fêtes aussi à la maison, des soirées costumées, des cocktails . Par le biais de diplomates russes, mon père se procurait de grosses boîtes de caviar, des boîtes rondes en métal ornées du dessin d'un esturgeon. Lorsqu'elles étaient vides ma mère me les donnait, j'y mettais mes bons points qui sentaient toujours un peu le poisson.
Un jour je demandais à mon père :" est ce que Michel, il a un éléphant d'Asie ? " devant la perplexité de mon père je précisais " Michel à un grand zizi, est ce qu'il a un éléphant d'Asie! " . Une mise au point s'impose me dit il, il faut appeler un chat, un chat . Michel a une verge et il n'est pas malade. Verge n'est pas un gros mot, tu peux le dire mais uniquement à la maison. Par exemple, au club ou à l'école, tu ne dois pas dire verge. Ni zizi, ni rien du tout. Je demandais: et à la maison, je peux dire merde? Non, mais ça tu peux le dire dehors.
Dans ma chambre, je récapitulais. Tu peux dire merde dehors si tu es très en colère. Tu peux dire verge à la maison si les circonstances s'y prettent. Tu ne dois jamais, jamais , jamais dire nègre . Ni dedans , ni dehors.
Mes parents recevaient des amis un soir,Michel avait preparé un coq au vin. Étant occupé à dresser le couvert, il demanda à Albert d'aller chercher la marmite dans la cuisine extérieure ( là ou était le lavoir ) Albert qui avait un penchant pour le vin de palme, trébucha dans l 'allée et le coq et son vin retournèrent à la terre de leurs ancêtres . Michel hurlait "il est con ce nègre, mais il est con , ce nègre est un ivrogne, va t'en espèce de nègre .! " je dis à Michel. " c'est interdit de dire nègre , tu vas te faire gronder par maman . " mademoiselle Gidouillette, quand un nègre est con, je lui dis tu es un nègre con et quand un blanc est con, je dis ce blanc est con, mais ne vous en faites pas, Albert est un bon nègre.
Ce soir là, mes parents ayant raccompagné leurs invités, mes frères et moi finimes les fonds de verre et les canapés au caviar. Je fus prise dans la nuit de vomissements incoercibles, c'est ma première cuite . Ma mère faisait le ménage quand mon père entra dans la chambre, elle lui dit" tu ne trouves pas qu'il y a une drôle d'odeur?" ... " crise d'acétone , Monique , crise d'acétone. Diète hydrique pendant vingt quatre heures. "

Il faut appeler un chat , un chat et parfois une cuite , crise d'acétone.






PRECEDENT - SUIVANT



_______________________________________________
bonbonze a écrit:
Jolie suite.
_______________________________________________
marsupilamie a écrit:
Jolie cuite
_______________________________________________
Bastacusi a écrit:
Et ensuite ?
_______________________________________________
Bastacusi a écrit:
La crise c'est maintenant , ah c'est étonnant le patoire
_______________________________________________
Cornegidouille a écrit:
Ma la pas compris cossa la dit. Basta Cruise
_______________________________________________
charlesattend a écrit:
Edite !
_______________________________________________
Bastacusi a écrit:
Amalgame entre la crise d'acétone , la crise actuelle et le qu'on appelle acétone
Bref , c'est peut-être un peu tiré par la queue du ?
_______________________________________________
LilasPoint a écrit:
épique !
C'est entre Nicole de Buron, pour l'humour, Marguerite Duras, pour l'étranger, et d'autres auteures que je ne connais pas (Arielle Dombasle, pour la fille de diplomate? Non, je plaisante
_______________________________________________
Cornegidouille a écrit:
Je serai Proust ou rien, donc rien me semble plus probable,mais je suis sensible à vos encouragement s ( à suivre)
_______________________________________________
marsupilamie a écrit:
Tu as la matière pour écrire un bouquin ! J'ai le titre : "la grande gidouille" Ca va cartonner !
_______________________________________________
Cornegidouille a écrit:



AJOUTER UN COMMENTAIRE
Votre message sera modéré avant sa mise en ligne

PSEUDO



Recopier les chiffres figurants ci dessus:

Smileys
VERS LE HAUT DE LA PAGE


Tri sélectif
Tri alphabétique
Tri par notoriété
- Afficher tout

- Gidouille légionnaire ( suite et faim )
- Ouacances d'autrui
- Gidouille légionnaire saison troize
- Gidouille légionnaire . Saison deuze
- Beurk, c'est bon
- Humeur
- Gidouille à la légion étrangères
- Annoncer une mauvaise nouvelle
- Oû y'a des gènes , y'a pas de plaisir
- La Romanée Conti
- Je veux rentrer à Brazzaville
- Indignée Je !
- L'Afrique est bonne hôtesse
- Avant de partir
- Les nègres, les pères et les mères
- Il faut appeler un chat, un chat
- Le mètre étalon
- Les huîtres du Régent

VERS LE HAUT DE LA PAGE


article lu 3137 fois.