Non! non c'est bien plus beau lorsque c'est inutile.(E.Rostand - Cyrano de Bergerac).

VERS LE BAS DE LA PAGE
C
H
A
R
L
E
S

le voyage de monsieur BEDRICHON
ben y en a pour tout le monde

LE VOYAGE DE MONSIEUR BEDRICHON
ODYSSEE ALPESTRE

MONSIEUR BEDRICHON, LAS DE GRIMPER SUR LES MONTAGNES ET SUR SON EPOUSE CASSANDRE .A DECIDE DE SE FAIRE FAIRE UNE GATERIE SUR UN CHEVAL..MAL LUI EN PRIS :HEUREUSEMENT,IL EST SAUVE PAR MR BONBONZE A QUI IL ACCEPTE DE LUI DONNER SA FILLE MIMISSE .CHARLES EST LA PAR HASARD

personnages : CHARLES, BEDRICHON, BONBONZE, CASSANDRE, MIMISSE, l’aubergiste,une biquette

Bedrichon entre, soutenu par sa femme et le guide.
BONBONZE– Vite, de l'eau ! du sel ! du vinaigre ! un genepi! un disque de Dalida !
CHARLES– Qu'est-il donc arrivé ? un de mes tableaux allahcon ?
MIMISSE– Mon père a manqué de se tuer ! le con !! quand il est bourrré, il se prend pour Tarzan : ou Rocco Siffredi
CHARLES– Est-il possible ? comme c''est interessant !!
BEDRICHON, assis. Ma femme !... ma fille...ma biquette.. Ah ! je me sens mieux !...
MIMISSE, lui présentant un verre d'eau sucrée avec un Dalloz et un triple-feuille bourré de Libanais noir
– Tiens !… bois !…fume ! ça te remettra…
BEDRICHON– Merci... quelle culbute !
Il boit. CASSANDRE– C'est ta faute aussi... vouloir se faire pomper à cheval, un père de famille… et avec des gourmandes encore !
PERRICHON – Les gourmandes n'y sont pour rien… c'est le cheval qui a voulu s'y mettre .
CASSANDRE– Tu l’auras charmé sans le vouloir, elle s'est sentie trompée…
MIMISSE– Et, sans M. BONBONZE, qui venait d'arriver... mon père disparaissait sous des bouches infernales...
CASSANDRE– Il y était déjà... je le voyais bander comme un âne... nous poussions des cris !…
MIMISSE– Alors, monsieur s'est élancé !...
CASSANDRE– Avec un fouet, un martinet !…Vous êtes notre sauveur... car, sans vous, mon mari... mon pauvre BEDRICHON...
Elle éclate en sanglots.
BONBONZE– Il n'y a plus de danger... arretez ce godmichet ! calmez-vous ou je vais m'en charger!
CASSANDRE, pleurant toujours. – Non ! ça me fait du bien ! (À son mari.) Ça t'apprendra à prendre des gourmandes. (Sanglotant plus fort.) Tu n'aimes plus tes biquettes ?
MIMISSE, à BONBONZE . – Permettez-moi d'ajouter mes remerciements à ceux de ma mère, je garderai toute ma vie le souvenir de cette journée...et si un jour il vous prend des idées de ramonage, sachez que ma cheminée vous sera toujours ouverte
BONBONZE– Ah ! mademoiselle !
BEDRICHON, à part. – À mon tour ! (Haut.) Monsieur BONBONZE!... non, laissez-moi vous appeler BONBONZE?
BONBONZE– Comment donc, mais retirez cette main..
BEDRICHON– BONBONZE... donnez-moi la main... Je ne sais pas faire de phrases, moi... mais, tant qu'il faudra, vous aurez une place dans le slip de BEDRICHON! (Lui serrant la main.) Je ne vous dis que cela !
CASSANDRE– Merci, monsieur BONBONZE!
MIMISSE– Merci, monsieur BONBONZE!
BONBONZE– Mademoiselle MIMISSE!
CHARLES, à part. – Je commence à croire que j'ai eu tort de prendre ce 27 ème whisky !
CASSANDRE, à l'aubergiste. – Vous ferez reconduire le cheval apres lui avoir lavé les dents...elle a une haleine de chevre
BEDRICHON, se levant, Mais je t'assure, chère amie, que je suis assez bon cavalier... (Poussant un cri.) Aïe !mon cul
TOUS – Quoi ?
BEDRICHON– Rien !... une grosse bite ! Vous ferez reconduire le cheval !
CASSANDRE– Viens te reposer un moment. Au revoir, monsieur BONBONZE!
BONBONZE– Au revoir, monsieur BONBONZE!
BEDRICHON, serrant énergiquement la main de BONBONZE. À bientôt... BONBONZE! (Poussant un second, cri.) Aïe !... j'ai trop serré !


PRECEDENT - SUIVANT



_______________________________________________
cassandre a écrit:
Mais qu'est ce qu'il me fait dire...
_______________________________________________
cassandre a écrit:
Sinon le principe est sympa mais l'histoire j'ai pas tout compris...
_______________________________________________
charlesattend a écrit:
moi non plus..
_______________________________________________
deuxfoisneuf a écrit:
Ce n'est pourtan pas si compliqué, je donne le tuyau : prenez une de papier, pliez la en quatre selon les médianes, dépliez, retournez la feuille, pile pour face, pliez la en quatre selon les diagonales et jetez la feuille, prenez en une autre ( la première c'était pour expliquer autre chose ) recopiez le texte intégral, découpez les répliques, une à une, et placez les dans un chapeau clac, touillez dans le sens qui vous plaira à l'aide d'une brosse à dents, puis ressortez les répliques une à une , lisez les et entre deux caressez le dessous du bras avec la brosse à dents jusqu'a ce que vous riiez aux éclats puis passez à la réplique suivante et faites de même jusqu'a la fin, n'oubliez pas de refermer le chapeau clac. vous direz alors "en effet c'est désopilant" merci monsieur charles et merci professeur chaudefoisneufrond.
En tous cas le texte est bien écrit, na !
_______________________________________________
charlesattend a écrit:
bon, c'est sur c'etait confus; mais j'essaie d'eclaircir
_______________________________________________
charlesattend a écrit:
c'est peut etre plus clair avec les préliminaires ? (j'oublie toujours les préliminaires )
_______________________________________________
deuxfoisneuf a écrit:
Je n'ai jamais dit que ce n'était pas bien clair, Un petit reproche toutefois le lieu de la scène n'est pas bien précisé, mais je présume que c'est dans la salle de l'auberge, ensuite reste à le faire en roman photo.
_______________________________________________
charlesattend a écrit:
oui oui exact : de retour à l'auberge...mais pour le roman photo, il me faudra..ben des photos
_______________________________________________
deuxfoisneuf a écrit:
Tu sais très bien les faire toi même mais il te faudra un certain temps voire un temps certain.
_______________________________________________
mimisse a écrit:
j'ai rien compris: les tableaux , la biquette , du libanais noir, un martinet, une bourrique , un alcoolo , une bande de furieux sous acide ....... Charles , sans dec , ca manque d'images pour nous impregner du contexte de cette magistrale loufoquerie ............... Je me suis bien marré !
_______________________________________________
Bedrich a écrit:
Ah ça ! un crétin des Alpes amateurs de gâteries, mais où va t il chercher tout ça ?
_______________________________________________
Minouche a écrit:
Je fais pas partie du casting ! Ouf )
_______________________________________________
Bedrich a écrit:
(pour les photos, j'ai peur, là ça risque de dépasser les bornes des limites du bout goût !)
_______________________________________________
charlesattend a écrit:
A la demande générale , il n'y aura pas de photo : forcément, je connais pas vos tronches et minois
_______________________________________________
deuxfoisneuf a écrit:
l'entrée à la taverne :
Là normalement y a une image
On va voir si ça passe ?
_______________________________________________
Minouche a écrit:


_______________________________________________
Bedrich a écrit:
Bravo mon cher Charles.

Tu te souviendras que je ne pars jamais en excursion sans une escalope et deux belles salades.

(Sinon je veux bien le dessin où je me fais pomper sur un canasson ;) )
_______________________________________________
deuxfoisneuf a écrit:
A la demande générale de Bedrich lui même voici :
P L U M E D E C H E V A L :
Là normalement y a une image
_______________________________________________
charlesattend a écrit:
bonbonze va encore t'accuser de mocherie...
_______________________________________________
bonbonze a écrit:
C'est rien de le dire
_______________________________________________
cassandre a écrit:
J'aimerais quand même savoir qui est censé faire la plume dans cette histoire
_______________________________________________
charlesattend a écrit:
moi aussi j'aimerai le savoir..on les connaitra jamais
_______________________________________________
bonbonze a écrit:
Vu les préférences caprines de notre ami, j'aurais dit la biquette..
_______________________________________________
charlesattend a écrit:
helas, non..la caprine, c'est fini..
_______________________________________________
bonbonze a écrit:
Mais non, "sucez malin sucez caprin..."
_______________________________________________
charlesattend a écrit:
comme ch'est vrai ..
_______________________________________________
bonbonze a écrit:
Y a aussi "Chavrou, ça se prend par tous les bouts"
_______________________________________________
Bedrich a écrit:
Demain commence une séminaire :

"L'oralité dans les Alpes, un richesse à préserver"

... je crois que nous avons trouvé l'affiche !
_______________________________________________
charlesattend a écrit:
Bedrich, y a pas un journal local pres de chez toi pour publier ce chef d'oeuvre et flinguer ta réputation de bon pere de famille ?
_______________________________________________
bonbonze a écrit:
Là normalement y a une image
_______________________________________________
eliette a écrit:
ouahhh du grand art.
mais on ne saura jamais si le cheval était content. pauvre bête.
_______________________________________________
charlesattend a écrit:
faudrait que je change les personnages : Bedrich a disparu il y a bien des années...Créole serait tres bien dans le rôle de mimisse
_______________________________________________
bonbonze a écrit:
Va voir là clique-ici si tu aimes le genre
_______________________________________________
eliette a écrit:
oui mais le cheval a-t-il eu satisfaction?
_______________________________________________
bonbonze a écrit:
ça, faut demander à Charles...
_______________________________________________
charlesattend a écrit:
non,non...et il l'a fait savoir avec ses grandes quenottes...
" i can't get no satisfaction"
Car c'était un cheval anglais..
_______________________________________________
eliette a écrit:
j'en étais sure...


_______________________________________________
charlesattend a écrit:
Ce texte est Has Been...



AJOUTER UN COMMENTAIRE
Votre message sera modéré avant sa mise en ligne

PSEUDO



Recopier les chiffres figurants ci dessus:

Smileys
VERS LE HAUT DE LA PAGE


Tri sélectif
Tri alphabétique
Tri par notoriété

- Une vie passionnante
- Végétons !
- Ne végétons pas
- La vérité sur l'affaire G
- formation continue
- une journée qui commence mal, mais qui ne finit pas
- Explication du texte (préparation au bac Français)
- Rentrée des classes 2
- Histoire de noeud salé
- Guide touritsique de la France et du François
- mode d'emploi universel
- JO d'hiver
- JOUE AVEC CHARLES
- Saleté de baleines
- réagir devant un SDF
- Histoire triste
- exceptionnel : de quoi est mort Michael Jackson
- Sécurité d'abord
- PORC SALUT
- Prevention Routière
- Histoire de l'O.M.
- conte de Noël
- Nos Amis les Suisses
- Charles monte à la capitale
- En terre inconnue..
- Le régional du jour
- exceptionellement : CHARLOTTE
- Ballade écossaise
- Quel bonheur !
- téléculture
- un nouveau pape est appelé à régner
- La Genèse suite :Les versets Charlataniques
- RUBRIQUE MEDICALE « CHEZ CHARLES » : LE SYNDROME PARAPOMPODROMIQUE
- desperates experts en prison
- les copains d'avant avant..
- Mambo
- Délit d'initié
- charles mets les voiles
- l'été indien à bicyclette
- rentrée des classes
- Manuel d'instructions à l'usage des heureux propriétaires d'ados d'appartement femelles
- les vacances d'avant
- la Genèse de charlesattend
- gauche droite gauche droite gau...
- barbecue
- Enquète sur le Bonze inconnu
- Charles se fait des amis dans le Sud Ouest
- AMNESIE
- In nimitz able
- Mr SCHMITT
- Galerie d'art "chez Charles"
- le voyage de monsieur BEDRICHON
- SAS malko bonze /pas de vannes à vannes
- Texte Privé , défense de lire
- prise de tête
- Internet pour les vieux
- un amour de campagne
- Les copains d'avant
- Derriere chez moi, savez vous quoiqu'il y a

VERS LE HAUT DE LA PAGE


article lu 7072 fois.