Humour et dérision à tous les étages. Maison fondée au siècle dernier.

VERS LE BAS DE LA PAGE
C
H
A
R
L
E
S

formation continue
charlesattend - 12 May 2011

Pour avoir le permis de tuer des gens, et accessoirement de ne pas y arriver, tout médecin doit suivre une « formation continue », dont le but et de faire ingérer toutes sortes de « guide lines », référentiels, guides de bonnes pratiques (et non pas guide de pratiquer la bonne ouarf ouarf ) à la mode.
Pratiquement, ça ressemble fort à un stage de dynamisation de cadres en entreprise matiné d’une réunion des alcooliques anonymes, sauf que là, les participants seraient plutôt des alcooliques notoires. Le lieu est très souvent une salle de réunion sans fenêtres, baignée de sympathiques néons, et équipée d’une informatique digne du super-tronique Google Dôme (qui plante toujours et donc on termine avec le gros tableau à grandes feuilles et un feutre anémique).

Apres ¾ d’heures de présentation et d’auto flagellation sur sa propre ignorance du thème traité, le bla-bla commence.
Le thème du séminaire est très intéressant (forcement....toujours !!) et c’est un vrai bonheur de venir s’instruire en groupe (accessoirement, on reçoit 345 euros pour la journée : ça motive).

Malgré tout, parfois, on rigole bien. La dernière fois, c’était « gestes pratiques au cabinet du généraliste ». A savoir :
-pose de stérilet sur un mannequin en plastoque représentant la femme idéale : coupée au dessus du nombril ainsi qu’à la racine de cuisses. Donc en fait juste une foufoune en latex avec un bel utérus de même facture. Et vas-y que je te colle un stérilet la dedans !
-Autre atelier : suture de pied de porc (on reste dans le cochon !) venu tout droit des abattoirs fournisseurs officiels du « weddele sur choucroute » local. Ca ne veut pas dire qu’on essaye de recoller ses pieds au cochon amputé ! non, non : on prend son pied , on lui fait une belle incision au bistouri, et, sympa, on lui répare avec un beau kit de suture stérile ( pourquoi stérile ? aucune idée !). En tous cas, le cochon est très content après !

Mais aujourd’hui, c’est « ulcères de jambe » : miam ! Des tas de belles images d’ulcères variqueux, suintants, pourris, parfois purulents, des orteils nécrotiques, de magnifiques eczémas étendus (en couleur) Malheureusement, comme souvent avec les photos, on n’a pas l’odeur. Tant pis.

En tous cas, dès demain, je vais poser tout plein de beaux stérilets à toutes les grosses cochonnes ulcéreuses que je croiserai !


PRECEDENT - SUIVANT



_______________________________________________
bonbonze a écrit:
Vous prenez pas des merguez Azoulay pour vous entrainer
_______________________________________________
charlesattend a écrit:
Aaahhh Monsieur est connaisseur
_______________________________________________
bonbonze a écrit:
Hé bien, j'ai vu le commentaire de M'sieur Azoulay himself sur ta recette du BBQ et régulièrement il y a des requêtes pour le même.
_______________________________________________
charlesattend a écrit:
je vais lui proposer de passer avec ses merguez, la prochaine fois..on les testera sur le mannequin avant de les bouffer
_______________________________________________
bonbonze a écrit:

_______________________________________________
Minervpa a écrit:
Pour 345 euros je veux bien venir moi, et puis vous devez car même bien vous marrer. Bon par contre je ne tromperais pas ma merguez dans la foufoune en latex avant de la manger, je l'ai préfère sec mes saucisses.
_______________________________________________
charlesattend a écrit:
Heureux l'homme qui supporte patiemment la tentation; car, après avoir été éprouvé, il recevra la merguez de vie, que le Seigneur a promise à ceux qui l'aiment
Et je sucerai ton tampax comme une merguez divine rajouta -t- il


( évangile de Saint Azoulay ,verset 23 1 -4)
_______________________________________________
bonbonze a écrit:
Le cas Azoulay est-il toulousain
_______________________________________________
Minervpa a écrit:
Le vrais est de casse-tête nous d'Harry. J'en ai mangé un mémorable avec ma futur un soir assis face au canale du midi. J'en pète encore.



AJOUTER UN COMMENTAIRE
Votre message sera modéré avant sa mise en ligne

PSEUDO



Recopier les chiffres figurants ci dessus:

Smileys
VERS LE HAUT DE LA PAGE


Tri sélectif
Tri alphabétique
Tri par notoriété

- Une vie passionnante
- Végétons !
- Ne végétons pas
- La vérité sur l'affaire G
- formation continue
- une journée qui commence mal, mais qui ne finit pas
- Explication du texte (préparation au bac Français)
- Rentrée des classes 2
- Histoire de noeud salé
- Guide touritsique de la France et du François
- mode d'emploi universel
- JO d'hiver
- JOUE AVEC CHARLES
- Saleté de baleines
- réagir devant un SDF
- Histoire triste
- exceptionnel : de quoi est mort Michael Jackson
- Sécurité d'abord
- PORC SALUT
- Prevention Routière
- Histoire de l'O.M.
- conte de Noël
- Nos Amis les Suisses
- Charles monte à la capitale
- En terre inconnue..
- Le régional du jour
- exceptionellement : CHARLOTTE
- Ballade écossaise
- Quel bonheur !
- téléculture
- un nouveau pape est appelé à régner
- La Genèse suite :Les versets Charlataniques
- RUBRIQUE MEDICALE « CHEZ CHARLES » : LE SYNDROME PARAPOMPODROMIQUE
- desperates experts en prison
- les copains d'avant avant..
- Mambo
- Délit d'initié
- charles mets les voiles
- l'été indien à bicyclette
- rentrée des classes
- Manuel d'instructions à l'usage des heureux propriétaires d'ados d'appartement femelles
- les vacances d'avant
- la Genèse de charlesattend
- gauche droite gauche droite gau...
- barbecue
- Enquète sur le Bonze inconnu
- Charles se fait des amis dans le Sud Ouest
- AMNESIE
- In nimitz able
- Mr SCHMITT
- Galerie d'art "chez Charles"
- le voyage de monsieur BEDRICHON
- SAS malko bonze /pas de vannes à vannes
- Texte Privé , défense de lire
- prise de tête
- Internet pour les vieux
- un amour de campagne
- Les copains d'avant
- Derriere chez moi, savez vous quoiqu'il y a

VERS LE HAUT DE LA PAGE


article lu 3199 fois.