хороший бонза из мягкой карамели!!

VERS LE BAS DE LA PAGE
C
H
A
R
L
E
S

Explication du texte (préparation au bac Français)
charlesattend - 26 Nov 2010

Dans le but louable d’aider et d’assister les jeunes lecteurs (et lectrices) de ce site, ainsi que leurs professeurs de Français, bien sûr, je me permets de leur proposer une assistance à la préparation du bac de Français, et en l’occurrence une explication d’un poème de Paul Verlaine (Alias Popaul pour les intimes), célèbre rappeur du 19è qui ne devait pas prendre que de la limonade.

Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant

On sent le gars un peu pervers qui a passé la nuit à dormir sur la béquille et qui a envie de tirer son coup.

D'une femme inconnue, et que j'aime, et qui m'aime

Avec une grosse cochonne trouvée sur Meetic. On notera la répétition du verbe aimer, signe qu’il a vraiment envie de dégorger le poireau

Et qui n'est, chaque fois, ni tout à fait la même

En plus, il en veut plusieurs, la touze, quoi, le « gang bang ».En tous cas, la monogamie ne lui convient certes pas

Ni tout à fait une autre, et m'aime et me comprend.

Si possible des francophones qui pigent les demandes tordues des mono maniaques.

Car elle me comprend, et mon cœur, transparent

C’est bien ça, une qui comprenne bien où il veut en venir ses chaises en plexiglas et ses chaînes au plafond.

Pour elle seule, hélas ! Cesse d'être un problème

On sent qu’on va en venir au pognon. C’est toujours ça, le problème avec les amoureuses.

Pour elle seule, et les moiteurs de mon front blême,

Ouh là là !! Apparemment, c’est plus cher que prévu ! Il en pâlit, le pôvre .

Elle seule les sait rafraîchir, en pleurant.


Il refuse !! Elle pleurniche : classique. A noter la rupture avec Iphigénie de Racine, qui ne se laisse pas marcher sur les harpions, elle !

Est-elle brune, blonde ou rousse ? - je l'ignore.

Non seulement il l’ignore, mais il s’en fout, du moment qu’elle a de gros lolos et qu’il peut jouer avec.

Son nom? Je me souviens qu'il est doux et sonore

C’est sûr qu’avec la tête dans le cul, le seul prénom dont il se souvienne, c’est
« Hé, toi.. »

Comme ceux des aimés que la Vie exila.

Célèbre maison close de l’époque.

Son regard est pareil au regard des statues,

Bovin, quoi..

Et, pour sa voix, lointaine, et calme, et grave, elle a
L'inflexion des voix chères qui se sont tues.



Ca a bien gueulé, mais il a accepté de payer et tout s’est arrangé. Et tout le monde rentre à la maison.

Voilà, de quoi ramener un bon 18/20 du bachot en juillet.
:s57

PRECEDENT - SUIVANT



_______________________________________________
charlesattend a écrit:
Mince, mon titre est foireux
_______________________________________________
charlesattend a écrit:
Bon, la suite aussi, ça compense..
_______________________________________________
Baad a écrit:
Je te trouve très scolaire dans tes derniers textes, Charles...
métaphore (non, pas là, )
litote (pour dormir )
euphémisme (miiiiiiiisme )

aurais-tu des enfants en âge d'étudier Vaul Perlaine
_______________________________________________
zonzonlagroseille a écrit:
à paul! il essayé encore de se persuadé que c'était pas les hommes qui l'intéressait... ah, le bac de français! si lointain déjà!
sinon, ton lyrisme me transporte, charles... si doux si sonore...
_______________________________________________
Minervpa a écrit:
Tu devrais en faire plus souvent charles, pour des gens comme moi pour qui ce poème laisser plutôt indifférent.
Parce qu'avec ton explication ça devient tout de suit plus compréhensible.
_______________________________________________
anonymous (dégonflé !) a écrit:
Elle a l'inflexion des voies chères qui se sont tues !

C'est de sa mère qu'il parle à mon avis , explication de texte à revoir , sans quoi élève Charles c'est zéro sur 20 et tu seras recalé ,
_______________________________________________
Basta cusi a écrit:
excusez - moi s'il vous plaît ! J'ai oublié de signer mon commentaire



AJOUTER UN COMMENTAIRE
Votre message sera modéré avant sa mise en ligne

PSEUDO



Recopier les chiffres figurants ci dessus:

Smileys
VERS LE HAUT DE LA PAGE


Tri sélectif
Tri alphabétique
Tri par notoriété

- Une vie passionnante
- Végétons !
- Ne végétons pas
- La vérité sur l'affaire G
- formation continue
- une journée qui commence mal, mais qui ne finit pas
- Explication du texte (préparation au bac Français)
- Rentrée des classes 2
- Histoire de noeud salé
- Guide touritsique de la France et du François
- mode d'emploi universel
- JO d'hiver
- JOUE AVEC CHARLES
- Saleté de baleines
- réagir devant un SDF
- Histoire triste
- exceptionnel : de quoi est mort Michael Jackson
- Sécurité d'abord
- PORC SALUT
- Prevention Routière
- Histoire de l'O.M.
- conte de Noël
- Nos Amis les Suisses
- Charles monte à la capitale
- En terre inconnue..
- Le régional du jour
- exceptionellement : CHARLOTTE
- Ballade écossaise
- Quel bonheur !
- téléculture
- un nouveau pape est appelé à régner
- La Genèse suite :Les versets Charlataniques
- RUBRIQUE MEDICALE « CHEZ CHARLES » : LE SYNDROME PARAPOMPODROMIQUE
- desperates experts en prison
- les copains d'avant avant..
- Mambo
- Délit d'initié
- charles mets les voiles
- l'été indien à bicyclette
- rentrée des classes
- Manuel d'instructions à l'usage des heureux propriétaires d'ados d'appartement femelles
- les vacances d'avant
- la Genèse de charlesattend
- gauche droite gauche droite gau...
- barbecue
- Enquète sur le Bonze inconnu
- Charles se fait des amis dans le Sud Ouest
- AMNESIE
- In nimitz able
- Mr SCHMITT
- Galerie d'art "chez Charles"
- le voyage de monsieur BEDRICHON
- SAS malko bonze /pas de vannes à vannes
- Texte Privé , défense de lire
- prise de tête
- Internet pour les vieux
- un amour de campagne
- Les copains d'avant
- Derriere chez moi, savez vous quoiqu'il y a

VERS LE HAUT DE LA PAGE


article lu 3623 fois.