Si tu cherches la lumière, Petit Scarabée, il te faudra trouver l'interrupteur...

VERS LE BAS DE LA PAGE
C
H
A
R
L
E
S

La vérité sur l'affaire G
charlesattend - 18 Jan 2013

Le colonel Bonnel flippait.

Depuis qu’il s’était désigné volontaire pour s’occupait du 141 è Régiment de cavalerie aéroportée de la légion étrangère basée à Djibouti, c’était la première fois qu’on lui demandait de traverser une zone aussi dangereuse que le désert de Tenvapa Komsa, afin de ravitailler en fourrage et autres granulés caprins les postes avancés de la Légion de l’autre côté de ce désert brûlant, où chaque goutte d’eau valait plus cher qu’un flacon de Chanel 5, a fortiori de Mennen...
Seule une centaine d’hommes, sélectionnés en raison de leur bravoure, leur expérience leur endurance ou leur inconcience, avait été jugés aptes parmi toutes les brutes que pouvait compter la caserne. Des gars capables de jeûner durant 12 jours avec une canette de kronenbourg comme seul accessoire de toilette.

Il ne restait plus qu’à régler des petits détails de logistique.

Comme la couverture médicale de l’opération.

Le colonel Bonnel appela son vieil ami le médecin général De Carford, un ancien de Dien Bien phu, qui avait personnellement enlevé une écharde d’une couille du général Bigeard, ce qui n’avait rien changé à l’issue des combats :

- Oh, Patrice, qui tu me proposes pour un commando suicide ?
- J’ai bien le Dr C Attend...Tu le connais, la puissance de feu d’un petit porte avion et l’intelligence d’un canari adulte lorsqu’il est à jeun. Ce qui est rarement le cas. Depuis qu’il a amputé d’une jambe avec son opinel un général de corps d’armée, il n’est plus dans les petits papiers de l’état major. Je t’envoie le Dr Gidouille. Tu verras, tu ne vas pas être déçu, conclue-t-il en souriant et de façon mystérieuse, car il était polyglotte et avait servi dans les renseignements.

Le colonel raccrocha, perplexe...

En fin d’après midi, il fut sorti de ses réflexions par les cris de la sentinelle, qui glapissait comme une oie moldave face à une belette déguisée en arlequin (pourquoi pas...)

- Oh là !! que se passe-t-il ?
- Bonjour M’sieur, je suis le Dr Gidouille.
- Quoi ? Mais vous êtes une femme !! j’avais demandé un médecin !!
- C’est pas incompatible, connard de mes 2 ! Si t’es pas content, t’as qu’à y aller seul à ton Disneyland désertique(Car le Dr G. n’avait pas de très bonnes manières).
- OK OK, docteur Gidouillle.. Depuis qu’on envoie des pédés sur la lune, il faut s’attendre à tout. Un casse dalle avant de partir ? On a du blanc, du rouge et du saucisson.
- Ben voyons, mon colon ! Et pourquoi pas du boudin tant qu’t’y es ? Pour moi, ce sera grande table, gants blancs, huîtres et Romanée Conti, sinon je bouge pas. Et tant qu’à faire, demande donc à tes guignols de me chanter une berceuse de leur répertoire.

Le colonel Bonnel jura, mais en pétard, (car il était lui aussi polyglotte) qu’on ne l’y prendrait plus. Et pour montrer sa belle voix, il ouvrit son large bec et fit muter le Dr Gidouille à La Réunion, histoire d’équilibrer les catastrophes naturelles dans cette zone du globe.



PRECEDENT - SUIVANT



_______________________________________________
bonbonze a écrit:

_______________________________________________
Pepejul a écrit:
wow ! du grand Charles !
_______________________________________________
charlesattend a écrit:
Je l'ai faite un peu courte, je dois dire... J'aurais bien aimé vous narrer les chèvres affamées, l'arrivée du Dr Gidouille en Prada dans la boue du désert, son rouge à lèvres dévoré par un dromadaire, le sang, la sueur, les larmes..

blood n' guts

_______________________________________________
Cornegidouille a écrit:
Non mais j'y crois pas , quéquećest que ce bordel à cul de pompe à merde à la con , il est en train de me piquer ma vie quand j'ai le dos tourné , y m'vole mon médecin général, y m.pique mes petits gars tout chaud de sable ,Charles, déçue je suis, t'es qu'un malhonnête

_______________________________________________
bonbonze a écrit:
Encore un duel en perspective
_______________________________________________
charlesattend a écrit:
Eh ben ! Calmina my loving you ! J'voulais pas t'faire du mal.
Viens te battre et fais pareil, si t'es un homme.

Un vrai.

Genre "Axe " et "Gilette Mach 3"
_______________________________________________
Bastacusi a écrit:
Bravo Charles !
_______________________________________________
charlesattend a écrit:
Merci Basta. C't'affaire "G", elle est au point !
_______________________________________________
marsupilamie a écrit:
Yeah man !
_______________________________________________
Cornegidouille a écrit:
M...il faut que je réécrive la suite.....
_______________________________________________
Baad a écrit:
ben ça fait un moment qu'on te réclame la saison II....
Hurry up sweet child !
_______________________________________________
Pepejul a écrit:
Une affaire "point G" eût été tout autant croustillante n'est-il pas ?



AJOUTER UN COMMENTAIRE
Votre message sera modéré avant sa mise en ligne

PSEUDO



Recopier les chiffres figurants ci dessus:

Smileys
VERS LE HAUT DE LA PAGE


Tri sélectif
Tri alphabétique
Tri par notoriété

- Une vie passionnante
- Végétons !
- Ne végétons pas
- La vérité sur l'affaire G
- formation continue
- une journée qui commence mal, mais qui ne finit pas
- Explication du texte (préparation au bac Français)
- Rentrée des classes 2
- Histoire de noeud salé
- Guide touritsique de la France et du François
- mode d'emploi universel
- JO d'hiver
- JOUE AVEC CHARLES
- Saleté de baleines
- réagir devant un SDF
- Histoire triste
- exceptionnel : de quoi est mort Michael Jackson
- Sécurité d'abord
- PORC SALUT
- Prevention Routière
- Histoire de l'O.M.
- conte de Noël
- Nos Amis les Suisses
- Charles monte à la capitale
- En terre inconnue..
- Le régional du jour
- exceptionellement : CHARLOTTE
- Ballade écossaise
- Quel bonheur !
- téléculture
- un nouveau pape est appelé à régner
- La Genèse suite :Les versets Charlataniques
- RUBRIQUE MEDICALE « CHEZ CHARLES » : LE SYNDROME PARAPOMPODROMIQUE
- desperates experts en prison
- les copains d'avant avant..
- Mambo
- Délit d'initié
- charles mets les voiles
- l'été indien à bicyclette
- rentrée des classes
- Manuel d'instructions à l'usage des heureux propriétaires d'ados d'appartement femelles
- les vacances d'avant
- la Genèse de charlesattend
- gauche droite gauche droite gau...
- barbecue
- Enquète sur le Bonze inconnu
- Charles se fait des amis dans le Sud Ouest
- AMNESIE
- In nimitz able
- Mr SCHMITT
- Galerie d'art "chez Charles"
- le voyage de monsieur BEDRICHON
- SAS malko bonze /pas de vannes à vannes
- Texte Privé , défense de lire
- prise de tête
- Internet pour les vieux
- un amour de campagne
- Les copains d'avant
- Derriere chez moi, savez vous quoiqu'il y a

VERS LE HAUT DE LA PAGE


article lu 2778 fois.